Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Le pasteur Alimjan Yimit a déjà passé dix ans en prison

Le pasteur Alimjan Yimit a déjà purgé les deux tiers de sa peine en Chine. Arrêté le 12 janvier 2008, il a été condamné le 6 août 2009 à 15 ans de prison pour avoir «livré des secrets d’Etat à des organisations d’outre-mer». Il avait accordé des interviews à des médias étrangers.

Le pasteur Alimjan Yimit et sa famille

Alimjan Yimit, aussi connu comme Alimujiang Yimiti, était responsable d’une église de maison ouïghoure qui comptait quelques centaines de fidèles.

Il a été condamné à quinze ans de prison pour « atteinte à la sécurité nationale », selon l’organisation chrétienne américaine China Aid, qui suit de près cette affaire et qui dénonce un cas de persécution antichrétienne.

Il est accusé d’avoir « révélé des secrets d’Etat » à Kashgar, dans l’extrême ouest de la région chinoise du Xinjiang. Il a déjà purgé les deux tiers de sa peine.

Pour l’organisation Portes Ouvertes, « Alimjan Yimit paie le prix fort pour sa foi chrétienne » et l’évangélisation des Ouïghours, un peuple turcophone et musulman sunnite dans l’Ouest de la Chine.

Le pasteur Alimjan Yimit a déjà purgé les deux tiers de sa peine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case