Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Les secrets des manuscrits de la mer Morte dévoilés par la NASA

Les technologies d’imagerie développées par la National Aeronautics and Space Administration (NASA) pour le télescope spatial Hubble ont révélé de nouveaux secrets des manuscrits de la mer Morte.

En utilisant des instruments créés initialement pour les télescopes spatiaux, des archéologues israéliens et américains ont découvert qu’ils pouvaient discerner du texte auparavant invisible sur des fragments détériorés. Là où des appareils de photo ordinaires ne détectaient aucune écriture, les chercheurs ont réussi à dévoiler du texte caché, et ce, grâce à la technologie d’imagerie multispectrale de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) et à de filtres optiques sophistiqués.

« L’imagerie multispectrale nous permet de lire ce qui est invisible à l’œil nu », a expliqué Pnina Shor, directrice du laboratoire des manuscrits de la mer Morte, dans un entretien accordé au journal en ligne The Times of Israel.

Fait particulièrement intéressant, les textes récemment découverts ne correspondent à aucun manuscrit dont on connaît l’existence. Ces lignes d’écriture pourraient donc indiquer la présence de textes encore à découvrir.

En mai, l’Autorité israélienne des antiquités a annoncé ces nouveaux résultats de l’examen des manuscrits de la mer Morte lors d’une cérémonie marquant le 70e anniversaire de leur découverte.

Les secrets des manuscrits de la mer Morte

Les manuscrits contiennent quelques-uns des textes les plus anciens de la Bible hébraïque et qui forment en partie les écritures saintes à la fois du judaïsme et du christianisme. C’est dans les années 1940 et 1950 que des bergers bédouins et des archéologues ont découvert ce trésor de centaines de manuscrits antiques. Les manuscrits et les fragments retrouvés dans les grottes de Qumrân ont révolutionné l’étude de l’histoire biblique et de la vie d’il y a 2000 ans.

Les technologies de la NASA pour le télescope spatial Hubble ont révélé de nouveaux secrets des manuscrits de la mer Morte.

Les fragments indéchiffrables avaient traîné pendant des décennies, dans des boîtes de cigares au Musée d’Israël. Mais quand, il y a un an et demi, le doctorant américain Oren Ableman a commencé à les trier, il a discerné des traces d’écriture.

« En général, les chercheurs étudient les pages des manuscrits de la mer Morte après qu’ils ont été nettoyés et traités avec des solutions chimiques », a-t-il expliqué.

Le laboratoire où il travaillait avait accès à un instrument d’imagerie multispectrale, développé par la National Aeronautics and Space Administration (NASA), qui lui permettait de lire les lettres obscurcies par la décomposition.

Oren Ableman n’en revient pas de pouvoir participer à une étude historique en tant que doctorant. « C’est passionnant », s’enthousiasme-t-il.

Des laboratoires d’archéologie aux champs cultivés, la National Aeronautics and Space Administration (NASA) met la technologie spatiale au service des terriens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case