Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

19 chrétiens expulsés de leur village à cause de leur foi

En Inde, un pays de plus en plus intolérant envers les chrétiens, 4 familles ont été expulsées de leur village à cause de leur foi en Jésus-Christ. C’est notamment le cas de Bahia, une jeune femme de 22 ans, qui malgré la persécution dont elle est victime constamment, a décidé d’étudier la Bible pour revenir évangéliser ses persécuteurs.

Bahia a accepté Jésus dans sa vie voilà presque 7 ans. Elle vit dans un village où quatre familles seulement sont chrétiennes, une cinquième famille ayant décidé de revenir à l’hindouisme en raison de la pression exercée sur elle.

Peu après sa conversion, son frère est tombé gravement malade, au point que même les médecins se disaient incapables de le sauver. Sa mère a alors demandé de prier pour lui et Dieu l’a guéri. Suite à ce miracle, sa mère est devenue chrétienne, ce qui n’a pas été le cas de son père et de son frère.

Après avoir quitté l’hindouisme, Bahia et sa mère ont fait face à la persécution. Harcelées régulièrement, objet de la colère des autres villageois, la pression s’est encore accentuée il y a quelques mois lorsque, après le décès d’une femme du village, les chrétiens ont été accusés d’en être responsables. Suite à ce soupçon, Bahia et les autres chrétiens ont été expulsés du village et se sont enfuis dans les bois.

Cette nuit-là, ils ont pu aller dans une autre ville où ils ont dormi dans une église. Le lendemain, ils sont retournés dans leur village.

« Nous avons été maltraités verbalement, et les dirigeants de notre village ont tenu beaucoup de réunions à notre sujet. Mais nous n’avons pas vu la violence venir. C’était une semaine après notre retour au village. C’est arrivé si soudainement. « 

Bahia conservait sa Bible quand certains des villageois l’ont traînée hors de sa maison. Des femmes et des hommes l’ont battu et frappé partout où ils le pouvaient simplement parce qu’elle était chrétienne et lui ont ordonné de quitter sa maison.

Elle était incapable de se protéger des coups et a commencé à saigner. Une personne lui a tenu le bras gauche, l’autre le droit. Elle serra la Bible sous un bras et la protégea aussi longtemps qu’elle le pouvait.

Finalement, quelqu’un lui arracha des mains en disant : « Nous allons brûler ce livre. »

Pendant qu’il la traînait hors du village, Bahia a vu l’image de Jésus en esprit qui était bousculé et entraîné vers le Calvaire.

Bahia a perdu conscience et s’est réveillée dans la forêt. Sa mère, qui avait également été battue et avait une blessure juste au-dessous de son œil, l’avait mise en sécurité. Les 19 autres chrétiens du village étaient là aussi. L’un d’eux a téléphoné à la police. Les officiers ne sont arrivés que tard dans la nuit et ils ont emmené les autres villageois avec eux.

« La police a simplement dit à tout le monde que nous devrions vivre ensemble en paix. Puis ils sont partis. Nous sommes retournés au village « , a déclaré Bahia.

Mais quelques jours plus tard, les villageois sont redevenus agressifs. Ils ont appelé les chrétiens à une autre réunion.

«Nous avons refusé d’abandonner notre foi, ce qui les a rendus très agressifs», a déclaré Bahia. «Ils sont devenus agressifs parce que nous étions si zélés pour suivre Jésus. Ils nous ont dit de quitter le village en disant : « Les chrétiens appartiennent à des pays étrangers. »

Cette fois, les chrétiens ont quitté leur village.

Et Bahia n’est pas revenue. Elle est allée à une école biblique à la place.

« Pourquoi ? Parce que quand ils nous ont chassé du village, ils ont menacé de me violer ou de me tuer si je revenais. La situation dans le village n’a toujours pas été résolue. Je veux passer plus de temps à apprendre sur Dieu afin qu’un jour je puisse y retourner avec l’évangile. C’est la promesse que j’ai faite à ma mère. C’est mon profond désir de partager la parole de Dieu. Je veux dire à tout le monde que Jésus n’est pas simplement mort pour les étrangers. Il est mort pour tout le monde. C’est mon message aux gens de mon village, aux gens en Inde et aux gens à l’extérieur de notre pays « , a déclaré Bahia.

Courageusement, avec détermination, elle a déclaré :

« N’ayez pas peur quand la persécution vient à vous. Cela fait partie de la vie chrétienne. C’est un privilège d’être persécuté. Ne soyez pas triste ou découragé.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter