Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une chrétienne de 17 ans meurt étranglée au Pakistan

Une adolescente chrétienne de 17 ans a été étranglée à mort par une famille musulmane au Pakistan parce qu’elle n’a pas réussi à lui donner satisfaction dans l’accomplissement des tâches ménagères qu’elle effectuait au domicile de ses agresseurs.

Dans le district de Gujranwala, à Kamonki, Kainat Salamat, une jeune chrétienne pakistanaise a été assassinée par la famille musulmane qui l’employait comme aide-domestique depuis l’âge de 11 ans simplement parce que ses membres n’étaient pas satisfaits de ses services.

C’est dans un rapport d’information donné à la police le 6 mai dernier que Salamat Masih, son père, a expliqué le déroulement du drame qui a endeuillé sa famille. Alors qu’il rendait visite à sa fille chez son employeur, un certain Muhammad Asif, qu’il a constaté au moment d’arriver à son domicile, que ce père de famille ainsi que plusieurs autres membres, Muhammad Kashif, Muhammad Tariq Pasran, Muhammad Ismael, son épouse et une autre femme tenaient les jambes et les bras de Kainat.

Tandis qu’ils l’empêchaient ainsi de bouger, cette famille a attaché une corde autour du coup de la jeune chrétienne et l’étranglait, a rapporté Salamat Masih. Malgré les appels du père à faire grâce à l’adolescente, la famille musulmane l’a finalement étranglé à mort parce qu’elle n’avait pas réussi à accomplir les tâches ménagères selon sa convenance.

Selon la British Pakistanian Christian Association (BPCA) le cadavre de l’adolescente a été emmené à l’hôpital civil de Gujranwala pour une étude post-mortem, où les médecins ont trouvé des preuves que l’adolescent avait subi un viol.

La BPCA exhorte depuis un certain temps les Pakistanais à signer une pétition contre la servitude domestique des jeunes filles chrétiennes, un abus de plus en plus généralisé dans ce pays pouvant même quelquefois entraîner la mort :

« Les filles sont souvent violées et battues dans de telles situations et forcées de mener une vie débilitante », note la pétition. « De plus, dans de nombreux cas, les jeunes filles peuvent être tuées pour protéger les auteurs d’agressions qui présentent une brutalité excessive ou un comportement psychotique. »

Le président de la BPCA, Wilson Chowdhry, a déclaré que de nombreuses filles chrétiennes peuvent être placées dans des contrats de servitude domestique dès l’âge de dix ans.

Beaucoup de ces jeunes filles subissent des sévices et des viols cruels de la part d’hommes dépravés et de femmes jalouses, souvent en toute impunité. Certaines familles musulmanes qui sont très puissantes payent ainsi des pots-de-vin pour échapper à la condamnation dans les tribunaux.

Pire encore, alors qu’au Pakistan, deux femmes chrétiennes par jour en moyenne disparaissent et sont violées, vendues comme esclaves sexuelles ou contraintes d’épouser des hommes musulmans, certaines preuves existeraient selon lesquelles certains imams encourageraient de tels actes de conversion par la violence en déclarant qu’ils seront récompensés au ciel a rapporté Chowdhry.

« Même dans les pays occidentaux, les musulmans du Pakistan croient que c’est leur droit de violer et d’abuser sexuellement des femmes infidèles – ou même des femmes musulmanes si elles sortent sans être accompagnées ou sans voile la nuit « 

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter