Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une transfuge qui a vécu l’enfer en Corée du Nord rencontre Jésus

May Joo, une transfuge nord-coréenne est arrivée aux Etats-Unis en 2012. Après avoir vécu l’enfer en Corée du Nord, elle va apprendre peu à peu à connaître Dieu.

May Joo est né à Pyongyang en 1978 rapporte International Christian Concern qui raconte son témoignage. Cadette de cinq frères et soeurs, elle a vécu l’enfer en Corée du Nord puis en Chine où elle a migré.

Rien ne lui a été épargné : la famine, la perte de voisins morts par manque de nourriture, les coups et la violence dans son couple, la mort d’un bébé, la perte d’un fils, l’esclavage au travail en Chine et le traitement inhumain (viol des gardiens, famine…) en prison.

Dans ses épreuves les plus douloureuses les unes que les autres, May est arrivée, en octobre 2011 dans un centre de détention pour migrants à Bankok. Là, elle a fait la connaissance de femmes du monde entier, y compris des Nord-Coréennes, qui ont énormément souffert comme elle et espéraient refaire leur vie en Corée du Sud et en Amérique.

Parmi ces femmes se trouvaient certaines chrétiennes qui se sont rassemblées pour former un groupe chargé de s’encourager et de faire renaître l’espoir. May n’était pas intéressée de rejoindre ce groupe car elle avait été soumise à un lavage de cerveau consistant à percevoir Kim Jong Un comme un Dieu.

Jusqu’un jour où May a voulu connaître ce nouveau Dieu dont elle apprenait l’existence et qui la fascinait. Après avoir entendu que Dieu répondait au jeûne et à la prière, elle a décidé d’essayer de le faire : elle ne boirait pas une seule goutte d’eau ou ne mangerait pas un seul morceau de pain. Son cri à Dieu était de connaître la date de son départ pour les États-Unis.

Lors de son troisième jour de jeûne, May a appris de son professeur à l’ambassade qu’elle partait pour le Colorado en août. Dieu avait répondu à sa prière. Peu de temps après l’arrivée de cette bonne nouvelle, May a été diagnostiquée avec un cancer gastrique de stade trois.

Elle a loué Dieu parce qu’elle aurait pu attendre dans ce centre de détention pendant des années sans connaître son acceptation ou son rejet. Maintenant, elle pourrait être opérée au Colorado University Hospital par le personnel médical le plus réputé de la région, où elle a également reçu une chimiothérapie.

Elle a déménagé à Los Angeles après avoir suivi un traitement de chimiothérapie. À Los Angeles, elle a rencontré Young Gu Kim, un pasteur dévoué, qui a fait de grands efforts pour l’aider à grandir spirituellement. Sa foi a été renforcée avec celle des autres transfuges.

Les souffrances de Job en mai se sont poursuivies. Un accident de voiture au début de 2016 a failli lui coûter la vie, mais des prières ferventes se sont élevées pour elle. Neuf mois plus tard, son cancer a récidivé – cette fois-ci pire que jamais. Tous ses médecins lui ont demandé de se préparer à mourir.

Désemparée, elle a prié :

« Seigneur, je viendrai toujours à toi si tu m’appelles. Mais j’ai tellement de choses à faire ici. Je veux amener mes enfants ici et les faire aller dans une école appropriée. Si tu me laisses vivre cette fois, je ferai tout ce que tu voudras que je fasse. « 

Elle a échappé une fois de plus à l’aiguillon de la mort par la grâce de Dieu.

« Il n’y a pas eu de plus grande grâce et de bonheur dans ma vie que de renaître en tant qu’enfant de Dieu », a-t-elle dit.

Alors que l’ONU, les États-Unis et d’autres puissances utilisent des moyens politiques et diplomatiques pour stopper le développement nucléaire de la Corée du Nord, les chrétiens doivent se tourner vers Dieu dans la prière pour faire tomber la dictature brutale et libérer le peuple nord-coréen.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case