Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Sommet Donald Trump et Kim Jong-un : les chrétiens sont satisfaits

Le président américain Donald Trump a rencontré le leader nord-coréen Kim Jong-un le 12 juin dernier à Singapour. Cette rencontre soutenue par la prière des chrétiens à l’appel de Portes Ouvertes a été couronnée de succès. Voici quelques moments forts de cet événement remarquable.

Le président des États-Unis d’Amérique Donald J. Trump et le président de la Commission des affaires de l’État de la Corée du Nord Kim Jong-un ont tenu un premier sommet historique à Singapour le 12 juin 2018.

Le sommet historique entre les États-Unis et la Corée du Nord – le premier jamais tenu – représente un événement remarquable dans l’histoire des deux pays. Le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un ont enclenché un processus visant à surmonter des décennies de tensions et à ouvrir la voie vers un nouvel avenir de paix, de prospérité et de sécurité dans la péninsule coréenne et le reste du monde.

« Nous sommes très fiers de ce qui a eu lieu aujourd’hui », a déclaré le président Trump le 12 juin, lors de la cérémonie de signature de la déclaration conjointe des deux pays. « Beaucoup de bonne volonté, beaucoup de travail et beaucoup de préparatifs y ont mené. Je tiens à remercier tous les membres des deux parties. Le secrétaire d’État Pompeo et tous ses homologues étaient absolument fantastiques. »

Les deux leaders ont eu un tête-à-tête avant d’être rejoints par leurs délégations pour une réunion plus générale. Les deux dirigeants ont signé une déclaration conjointe dans laquelle le président Trump s’engage à donner des garanties de sécurité à la Corée du Nord, et le leader nord-coréen Kim réaffirme son attachement à la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.

« Je sais que nous aurons un succès énorme ensemble, et nous résoudrons un grand problème, un grand dilemme qui, à ce jour, n’avait pas pu être résolu. Je sais qu’en travaillant ensemble, nous trouverons la solution », a déclaré le président Trump.

« L’objectif ultime que nous attendons de la diplomatie avec la Corée du Nord n’a pas changé », a déclaré le secrétaire d’État Mike Pompeo lors d’un point de presse tenu le 11 juin à Singapour, à la veille du sommet prévu entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un.

« La dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la péninsule coréenne est la seule issue que les États-Unis accepteront », a souligné M. Pompeo.

Déclaration conjointe du président des États-Unis d’Amérique Donald J. Trump et du président de la Commission des affaires de l’État de la Corée du Nord Kim Jong-un au sommet de Singapour :

Entretien du président américain Donald Trump avec Kim Jong-un/ Crédit photo : Maison Blanche

Le président Trump et le président de la Commission des affaires de l’État Kim Jong-un ont procédé à un échange d’opinions détaillé, approfondi et sincère sur les sujets liés à l’établissement de nouvelles relations entre les États-Unis et la Corée du Nord et à l’instauration d’un régime de paix solide et durable dans la péninsule coréenne. Le président Trump s’est engagé à fournir des garanties de sécurité à la Corée du Nord, et le président de la Commission des affaires de l’État Kim Jong-un a réaffirmé son engagement ferme et inébranlable envers une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.

Convaincus que l’établissement de nouvelles relations entre les États-Unis et la Corée du Nord contribuera à la paix et à la prospérité de la péninsule coréenne et du monde, et conscients du fait que renforcer une confiance mutuelle peut promouvoir la dénucléarisation de la péninsule coréenne, le président Trump et le président de la Commission des affaires de l’État Kim Jong-un déclarent ceci :

Les États-Unis et la Corée du Nord s’engagent à établir de nouvelles relations en accord avec le désir de paix et de prospérité des populations des deux pays.
Les États-Unis et la Corée du Nord combineront leurs efforts pour instaurer un régime de paix durable et stable dans la péninsule coréenne.
La Corée du Nord réaffirme la déclaration de Panmunjom du 27 avril 2018 et s’engage à œuvrer pour la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.
Les États-Unis et la Corée du Nord s’engagent à recouvrer la dépouille mortelle des prisonniers de guerre et des disparus au combat et à rapatrier immédiatement les corps déjà identifiés.
En reconnaissance du fait que ce sommet entre les États-Unis et la Corée du Nord – le premier de l’histoire – a été un évènement capital et d’une grande importance pour surmonter des décennies de tensions et d’hostilité entre les deux pays et ouvrir la voie vers un nouvel avenir, le président Trump et le président de la Commission des affaires de l’État Kim Jong-un s’engagent à mettre en œuvre pleinement et rapidement les dispositions de cette déclaration conjointe. Les États-Unis et la Corée du Nord s’engagent à tenir des négociations de suivi menées par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo et un haut responsable approprié de la Corée du Nord le plus tôt possible afin de donner suite aux résultats du sommet entre les deux pays.

Le président des États-Unis d’Amérique Donald J. Trump et le président de la Commission des affaires de l’État de la Corée du Nord Kim Jong-un se sont engagés à coopérer en vue de développer de nouvelles relations entre les deux pays et de promouvoir la paix, la prospérité et la sécurité dans la péninsule coréenne et dans le monde.

Étiquettes:

Donald Trump

Kim Jong-un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter