Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Les chrétiens prient pour le sommet Etats-Unis – Corée du Nord

Les chrétiens sont appelés à prier pour le succès du sommet historique entre les États-Unis et la Corée du Nord. Le président américain Donald Trump rencontre le leader nord-coréen Kim Jong-un le 12 juin à Singapour.

« L’objectif ultime que nous attendons de la diplomatie avec la Corée du Nord n’a pas changé », a déclaré le secrétaire d’État Mike Pompeo lors d’un point de presse tenu le 11 juin à Singapour, à la veille du sommet prévu entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un.

« La dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible de la péninsule coréenne est la seule issue que les États-Unis accepteront », a souligné M. Pompeo.

« La dénucléarisation de la péninsule coréenne pourrait introduire une nouvelle ère de prospérité, de sécurité et de paix pour tous les Coréens – du Nord et du Sud – et pour tous les gens du monde », a déclaré le président Trump lors d’une conférence de presse tenue le 7 juin en compagnie du Premier ministre japonais Shinzō Abe, à la Maison Blanche.

Le 12 juin, M. Trump aura un entretien avec le leader nord-coréen Kim Jong-un dans un hôtel de Singapour, sur l’île de Sentosa. Un dispositif de sécurité a été mis en place pour y accueillir les deux dirigeants.

Lors de la conférence de presse du 7 juin, le président Trump a tenu à remercier le Premier ministre Abe en ces termes : « Notre partenariat a été inestimable dans les efforts pour parvenir à ce moment important, et nous resterons en étroite communication dans les prochaines semaines. » M. Trump a également remercié le président sud-coréen Moon Jae-in pour son appui.

Plus tard dans la journée, le secrétaire d’État Mike Pompeo a déclaré lors d’un point de presse : « Le président Trump a de l’espoir pour ce sommet, mais il s’y rend les yeux grand ouverts. »

« Nous avons vu tous les accords inadéquats qui ont été conclus dans le passé. Mais soyez certains que le président Trump n’acceptera pas de mauvaise affaire », a souligné M. Pompeo.

Tout au long du processus, les États-Unis étaient unis avec le Japon et la Corée du Sud dans leur réponse aux menaces de la Corée du Nord, a précisé le secrétaire d’État. Et il s’est dit convaincu que la Corée du Nord partageait une vision plus positive de l’avenir.

« Nous attendons avec intérêt d’être à Singapour dans les prochains jours », a ajouté M. Pompeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case