Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Trois églises autorisées à rouvrir en Algérie

Trois églises récemment fermées dans la province d’Oran en Algérie ont été autorisées à rouvrir leurs portes. Si les chrétiens sont reconnaissants pour cette bonne nouvelle, ils continuent cependant à demander la prière face aux pressions toujours exercées par le gouvernement à leur encontre.

Les églises d’Ain Turk (30 km à l’ouest d’Oran), d’Oran et d’El Ayaida (à 35 km à l’est d’Oran) avaient été fermées en novembre 2017 et février 2018. Le dimanche 10 juin, le gouverneur de la province d’Oran a signé un décret ordonnant la réouverture de ces trois lieux de culte. Les dirigeants de l’église ont été informés de cet ordre reçu également par les agents de sécurité qui ont procédé à l’enlèvement des sceaux qui avaient été placés sur les portes des locaux des trois édifices religieux.

La réouverture de ces trois églises affiliées à l’Eglise Protestante d’Algérie ne confère cependant pas la possibilité d’être enregistrée officiellement. L’ordonnance de 2006 régissant les cultes non musulmans stipule en effet que les églises doivent obtenir, pour être enregistrées, la permission d’un comité national.

En pratique, parce que ce comité ne se réunit jamais, aucune demande d’église n’a été officiellement considérée ou approuvée jusqu’à présent.

Depuis novembre 2017, les autorités ont inspecté différentes églises, arguant le fait de tester la conformité de ces dernières avec les règlements de sécurité. Dans la réalité, cependant, cet argument servait à examiner les accords de licence.

Au moins dix églises ont été fermées ou ont reçu l’ordre de cesser toute activité. Les fermetures les plus récentes ont eu lieu le 26 mai 2018 lorsque les églises d’Ait-Mellikeche et de Maatkas ont reçu l’ordre de fermer.

Étiquettes:

Chrétiens

3 réponses à “Trois églises autorisées à rouvrir en Algérie”

  1. kemoukh dit :

    Que Dieu soit avec vous, avec nous.

  2. kemoukh dit :

    C’est dangereux d’être chrétien dans un pays , comme l’Algérie, qui n’a ni foi ni loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter