Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Le champion de boxe Manny Pacquiao pardonne à son adversaire

Le champion de boxe chrétien philippin Manny Pacquiao a offert un mot d’amour et de compréhension au lieu de la haine et de la colère après que son adversaire sur le ring Floyd Mayweather Jr. ait utilisé une vidéo pour se moquer de lui.

Manny PacquiaoFloyd Mayweather décrit lui-même le développement de son caractère comme difficile puisqu’il a été emprisonné pendant 90 jours en raison de violence domestique. Son père lui-même a passé cinq ans en prison après avoir été condamné pour violation des lois en raison d’un trafic de drogues.

On a également pu apercevoir sa violence en plein jour sur une vidéo sur laquelle il enfonçait des clous dans un mannequin qu’il appelait « Manny », du nom de son adversaire sur le ring pendant qu’il prononçait ces paroles :

« Alors, Manny, vous dites aux gens que je ne gagne jamais et jamais de façon carrée, que mon petit bras ne sert à rien ? Est-ce exact ? »

Mayweather gifle ensuite le mannequin en lui disant de « cesser de mentir » à deux reprises.

Dans sa vidéo publiée sur Instergram, le champion de boxe fait allusion aux déclarations faites par Manny Pacquiao après le combat du siècle qui les a opposé dans le Nevada, où Pacquio s’est exprimé en disant ce qu’il pensait de la boxe de son adversaire.

Floyd Mayweather Jr. a dit que la vidéo était une blague, mais Pacquio n’a pas jugé cela drôle du tout et a déclaré, via son agent d’information publique Aqui Zonio la chose suivante :

« Nous devons comprendre Floyd Mayweather en raison de son milieu familial. […]

Commentant la vidéo de Mayweather, Pacquio a clairement dit que selon lui, son attitude sur la vidéo ne correspondait pas à vrai champion du monde dans la réalité ni à la réaction d’une personne instruite.

Le champion de boxe philippin a cependant déclaré qu’il a pardonné à son adversaire et espère qui Dieu va travailler dans sa vie, de la même manière que le Seigneur l’a fait pour lui, qui avait d’être chrétien, avait gaspillé sa vie dans les jeux, l’alcool et les femmes :

« Que Dieu toucher son cœur afin qu’il discerne le vrai sens de l’amour et de la vie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case