Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Fusillade de l’église de Charleston : deux adolescents pardonnent au meurtrier de leur mère

Chris et Camryn Singleton, deux adolescents qui ont perdu leur mère Sharonda Coleman-Singleton dans la fusillade de l’église afro-américaine de Charleston en Caroline du sud mercredi soir ont déclaré qu’ils pardonnaient le meurtrier.

Sharonda Coleman-Singleton, une femme de 45 ans a été tuée lors de l’étude biblique de l’église épiscopale méthodiste quand Dylann Roof a brutalement tiré sur les personnes présentes sur ce lieu en faisant neufs morts.

Lors d’une interview accordée à la BBC dans un lycée de Charleston, Camryn et Chris Singleton ont affirmé qu’ils ressentaient beaucoup d’amour pour le meurtrier de leur maman, et que même s’ils avaient un peu d’amertume, ils voulaient environner le jeune-homme d’amour.

Chris Singleton a déclaré :

 » Nous lui pardonnons déjà pour ce qu’il a fait, il n y a rien que de l’amour pour lui du côté de notre famille ».

Le jeune adolescent a également affirmé dans une publication d’Instagram :

« Tu a été la meilleure mère que nous n’ayons jamais pu demander. Cela a vraiment brisé mon cœur dans tous les sens du terme, mais je sais que je dois rester fort pour mon petit frère et ma petite sœur. Je remercie  chacun d’entre vous pour vos prières et vos pensées, mais je suis positif, cette femme forte est maintenant à la meilleure place qui soit. Gardez ma famille dans vos prières alors que nous continuions à faire ce processus de deuil si horrible. »

L’église a incité  à prier pour Dylann Roof, le meurtrier présumé de neuf personnes à l’église afro-américaine de Charleston :

« nous ne sommes pas une église qui éprouve de la haine »

Christ et Camryn Singleton, les enfants d'une des victimes de la fusillade de l'église afro-américaine de Charleston ont dit qu'ils pardonnaient à son meurtrier

Christ et Camryn Singleton, les enfants d’une des victimes de la fusillade de l’église afro-américaine de Charleston ont dit qu’ils pardonnaient à son meurtrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case