Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

De la boxe à Jésus-Christ : témoignage de Nigel Benn

Nigel Benn est l’un des plus grands boxeurs britanniques de l’histoire mais aussi l’un des plus agressifs. Remportant de nombreuses victoires, surnommé le « destructeur noir »,  Nigel Benn, bien qu’il n’ait pas tourné le dos au sport, est aujourd’hui transformé et passe sa vie à réconforter et encourager les autres.

Nigel Benn est un vétéran de l’armée qui a servi en Irlande du Nord pendant les troubles et a remporté de nombreux titres comme boxeur. Devenu champion des super-moyens WBC et WBO, il a remporté 42 victoires en 48 combats.

L’un des combats qu’il a mené contre le boxeur américain Gerald McClellan il y a 20 ans en arrière s’est pourtant très mal terminé. Si Nigel Benn a remporté le combat, c’est au prix de lésions cérébrales irréversibles pour son adversaire qui s’est retrouvé confiné dans un fauteuil roulant à vie.

Un journaliste sportif de l’époque qualifiera le combat comme l’un des plus brutaux et destructeur jamais observé sur un ring. Face aux blessures de son adversaire, Nigel Benn va donner de grandes quantités d’argent pour aider à payer les soins, mais quittera la boxe.

Il traverse alors une période très difficile de sa vie où il se décrit comme « l’homme de main de Satan ». Adonné à la boisson et à la prise de drogue, Nigel Benn souffre alors de dépression et tente même de mettre fin à ses jours une nuit dans sa voiture.
Après avoir vécu en Espagne pendant un certain temps, il déménage avec sa famille en Australie, et rejoint, sur la suggestion de son épouse, l’église de Hillsong.

Nigel Benn explique comment, le jour où il a prononcé la prière du Salut, il a été libéré de toutes ses addictions à l’alcool, au sexe et à la drogue.  Il participe alors à Hillsong College et utilise ses compétences de boxeur pour encadrer de futurs combattants, y compris son fils Connor.

Il déclare :  » mon nouveau médicament est d’être au service des gens, de leur apprendre la boxe, mais aussi d’être bénévole à Hillsong pour aider les personnes les moins fortunées et celles qui souffrent dans leur mariage.

«J’ai remporté deux titres mondiaux et rempli Old Trafford[…] j’ai pris le thé à Buckingham Palace, j’ai été  DJ au Ministère du son, j’ai servi fièrement dans l’armée britannique et ici je tond le gazon d’une personne âgée de 80 ans. Et j’aime cela. Aujourd’hui, je regarde ma vie et je me sens bénie, sans drogue et sans cigarette, je me sens  plus fort que jamais. Regardez ma famille, je ne peux demander plus ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case