Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Bénin : la Chrétienne TV suspendue par les autorités

La Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) du Bénin a suspendu la Chrétienne TV parce qu’elle aurait émis sans autorisation. Amnesty International a demandé aux autorités de ce pays de revenir sur leur décision de mettre fin aux activités de ce média et six autre médias privés et de promouvoir la liberté de la presse.

Radio Soleil FM, et les chaînes de télévision E-Télé, Sikka TV, la Chrétienne TV, Eden TV, Unafrica TV et La Béninoise sont tous tombés sous le coup de la même interdiction d’émettre, ce que dénonce Amnesty International. Évangélique TV serait aussi concernée par cette décision, selon le site jeuneafrique.com.

Selon François Patuel, qui travaille comme chercheur sur l’Afrique de l’Ouest dans cette organisation « ces fermetures sont arbitraires et constituent une attaque contre les médias en général et une violation flagrante du droit à la liberté d’expression ».

Il rajoute :

« Les autorités doivent veiller à ce que les médias puissent faire leur travail sans crainte et sans subir de manœuvres d’intimidation ni de harcèlement.»

Différents motifs ont été évoqués par la HAAC pour justifier la fermeture de ces médias, et notamment le fait que le changement d’adresse de leur lieu d’émission n’ait pas été signalé ou que ces chaînes émettraient sans autorisation, comme c’est le cas de la chaîne la Chrétienne TV.

Selon Amnesty International, « mettre fin aux activités des médias est une sanction lourde » devrait être ordonnée par un tribunal civil indépendant, et non après une décision administrative.

Cette décision va à l’encontre de la constitution du Bénin, qui reconnait et garantie la liberté de la presse qui est protégée par la HAAC dans les conditions fixées par une loi.

De plus, le Bénin est signataire de l’article 9 de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples et de l’article  du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) qui garantissent chacun le droit à la liberté d’expression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter