Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Chiapas : touché par l’amour des chrétiens, un ancien rebelle se convertit

Grâce à l’amour témoigné aux voisins par onze familles chrétiennes du Chiapas (Mexique) et grâce au pardon accordé aux rebelles zapatistes qui les avaient chassés de leurs terres, plusieurs personnes, dont un ancien rebelle, se sont convertis.

Lorsqu’en février 2016, Voice of Martyrs, une organisation travaillant au côté des chrétiens persécutés, avait visité certaines familles des régions rurales du Chiapas, une des régions les plus pauvres du Mexique, elle a pu constater de grands changements.

Chassées de leurs maisons par les rebelles zapatistes en 2015 en effet, onze familles qui avaient été dans l’obligation de s’abriter dans une étable ont pu retrouver des logements.

Après avoir beaucoup prié,  en effet, ces familles ont pu acheter des terres qu’ils utilisaient pour construire des maisons, planter, et même s’équiper d’un terrain de football. Mais le plus important avait été pour eux, avant même de construire leurs propres habitations, de construire une église pour se réunir régulièrement pour le culte.

Si la situation de harcèlement par les rebelles zapatistes qui contrôlent le Chiapas existe toujours, ces extrémistes n’ont cependant pas empêché les chrétiens d’inviter les enfants du village à partager un repas et des jeux, et à écouter des histoires bibliques le samedi.

Grâce à ces gestes, à l’amour croissant manifesté pour cette communauté chrétienne et au pardon que les chrétiens ont accordé à ceux qui souvent leur rendent encore la vie difficile, un nombre important des familles voisines a été touché par la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

Entre avril 2015 et février 2016, huit nouveaux croyants ont ainsi été baptisés et sont devenus membres de leur église.  Les nouveaux chrétiens ont déclaré qu’ils pensent que plus de personnes encore viendront à la foi. L’un des derniers membres à avoir rejoint la communauté chrétienne est en effet un ancien membre zapatiste qui faisait partie du groupe initial qui a chassé les familles de leurs maisons et de leurs terres en 2015.

Parce que les zapatistes ne veulent pas que des étrangers viennent dans leur région, certains hommes des 11 familles ont commencé la formation de leadership pour diriger cette église croissante ailleurs.

Malgré le harcèlement continue des rebelles (coupure de l’approvisionnement en eau etc.) l’assemblée chrétienne reste fidèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter