Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Des chrétiens tués lors des marches anti-Kabila en RDC

Au moins deux chrétiens ont été tués dans la répression des marches anti-Kabila par les forces de sécurité de République démocratique du Congo (RDC).

L’appel de l’Organisation des Nations unies (ONU) au respect du droit à manifester a été ignorée par les forces de sécurité de la République démocratique du Congo (RDC) qui ont violemment réprimé les marches des chrétiens contre le maintien du président Joseph Kabila ce dimanche 31 décembre 2017.

Les autorités congolaises ont déployé de gros moyens pour empêcher des marches anti-Kabila. En plus de la coupure internet et du déploiement des barrages policiers, les forces de sécurité n’ont pas hésité à faire irruption en pleine prière.

Alors que les chrétiens étaient en train de prier dans une église de Bandalungwa, dans le centre de Kinshasa, « les policiers et les militaires et les policiers sont entrés dans l’enceinte du bâtiment et ont tiré des gaz lacrymogènes dans l’église », a déclaré un membre de cette église.

Deux chrétiens ont été tués dans une église de Matete, dans le sud de la ville de Kinshasa. Le colonel Pierrot-Rombaut Mwanamputu, porte-parole de la police congolaise, a reconnu lors d’une intervention à la télévision publique que les deux jeunes chrétiens ont été « tués à la paroisse Saint-Alphonse de Matete ».

Le bilan provisoire de la répression des marches anti-Kabila est d’au moins 5 morts, dont deux chrétiens, et des dizaines de Blessés.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case