Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un responsable chrétien décède en glissant sur la glace

Le révérend Larry Christenson, responsable du mouvement charismatique au sein des dénominations protestantes « principales » est décédé le 26 décembre, cinq jours après avoir glissé sur la glace, s’être cogné la tête et être tombé dans le coma. Il avait 89 ans.

Christenson était un fervent partisan de la mémorisation des Écritures, et aurait mémorisé tout le livre de l’épître aux Éphésiens. Au cours de ses promenades quotidiennes de prière durant quatre heures, il a prié et médité sur les Écritures. C’est au cours de l’une de ces promenades de prière qu’il a glissé sur la glace, selon CBN.

Au début de la trentaine, Christenson dirigeait une congrégation luthérienne à San Pedro, en Californie. Pendant son mandat, il a découvert que Jésus guérit les malades aujourd’hui comme il l’a fait quand il a marché sur la terre.

Cette conviction a conduit Christenson à accepter que les autres dons du Saint-Esprit étaient également disponibles. Il a lui-même été baptisé dans l’Esprit et a commencé à parler en langues dans une église locale des Assemblées de Dieu qu’il a visitée en 1961 « , selon CBN.

Christenson est resté dans la dénomination luthérienne, où il est devenu un défenseur proéminent pour le mouvement charismatique dans les dénominations principales protestantes.

« Sa propre église de San Pedro est devenue si populaire qu’elle aurait bien pu devenir une méga-church alors que les luthériens curieux du baptême du Saint-Esprit s’y pressaient. Mais il les a toujours encouragés à retourner dans leurs propres congrégations pour être une force et une lumière », selon CBN.

Ses livres, « Speaking in Tongues » (Le parler en langues)  paru en 1968 et « The Christian Family » (La famille chrétienne) paru en 1970 sont devenus des best-sellers.

Il a défendu le mouvement charismatique lorsqu’on l’accusait d’être trop superficiel sur le plan scriptural et sujet à des excès émotionnels. Son propre comportement démentait ces stéréotypes.

Plus tard dans la vie, il est retourné dans son état natal du Minnesota. Au moment de son décès, il fréquentait toujours la même église à Northfield, au Minnesota, où il a été baptisé comme un enfant.

Il a été marié à sa femme, Nordis, pendant 66 ans et a eu quatre enfants, 18 petits-enfants et cinq arrière-petits-enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter