Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une juive rencontre un ange et accepte Jésus comme Sauveur

Alyse Merritt a été élevée dans une famille juive pieuse qui aimait la Torah. Elle ne désirait rien savoir sur la foi chrétienne, mais la rencontre d’un être surnaturel va la faire changer d’avis.

« Tout ce que je savais, c’est que Jésus était le faux Dieu des gentils parce que c’est ce qu’on nous avais mis dans nos têtes depuis notre plus jeune âge », a déclaré Merritt à CBN News qui rapporte son témoignage. « Je pensais réellement qu’il était catholique ou italien à cause de tout ce qu’on m’avait dit et vu sur T.V. »

C’est après avoir terminé ses études secondaires, alors qu’elle commençait à travailler dans un magasin vendant des yaourts glacés qu’Alyse Merritt va rencontrer un client qui va lui parler de Jésus :

« Un homme qui mesurait environ 2 mètre 13 de haut avec des yeux bleus perçants est entré un jour, » rapporte  Alyse Merritt selon CBN News. « Il avait une Bible blanche qui était énorme, c’était à peu près la taille d’une Bible de famille. Il a commencé à me raconter l’évangile à partir de cette Bible et à me dire qu’en fait, Jésus était juif « , a déclaré Alyse Merritt. « Pour la première fois de ma vie, on m’a dit que Jésus était un Sauveur juif et qu’il était mon Messie. »

L’homme, qui s’appelait Alan, commença à apparaître partout où se trouvait Alyse Merritt.

«Partout où je passais mes jours de congé, il se présentais au hasard … Si je me rendais spontanément au centre commercial avec un ami, il était toujours assis solitaire à deux places de moi comme s’il attendait mon arrivée. il m’appelait et commençait tout juste à être témoin de l’Évangile », a-t-elle dit.

Alan a continué à donner son témoignage pendant sept mois.

« Il dira que Jésus est l’agneau qui a été tué avant la fondation du monde, et que dans l’Exode  sans effusion de sang il n’y a pas de rémission du péché. » Alors, un jour, j’ai pensé: « Tu sais, dans le judaïsme, chaque année à Yom Kippour, le Jour des Expiations, le sacrifice d’un animal était le symbole pour notre expiation, mais nous n’avons plus de temple maintenant. Alors j’ai pensé: ‘Comment serons-nous expiés?’ « , a expliqué Merritt.

« Un jour, tout s’est éclairci pour moi et je suis tombée à genoux, soit juste sept mois après qu’Alan ait été témoin pour moi et j’ai accepté que Jésus, Yeshua, était l’agneau qui a expié mon péché. »

Quelque chose d’étonnant est arrivé après que Merritt ait accepté Jésus comme son Sauveur, comme elle l’explique elle-même :

« Après cette expérience, Alan a complètement disparu », a-t-elle dit. « Je suis allé l’appeler sur la ligne téléphonique sur laquelle nous avions parlé pendant sept mois et la ligne était complètement inaccessible… Je suis retournée dans mon magasin de yaourt, dans les centres commerciaux et les magasins où je le voyais toujours au hasard être témoin à deux pas de moi. Il était parti. »

Après une année de recherche, Merritt a finalement eu une dernière rencontre avec Alan.

«Un jour, j’ai été invitée à la maison d’une chère amie de l’église à laquelle j’ai commencé à assister, je suis entrée dans son salon et sur son mur il y avait une énorme peinture d’Alan, ses yeux étaient reconnaissables, ses pommettes et ses mâchoires ciselées aussi. J’étais tout simplement stupéfaite », a-t-elle dit.

« Où as-tu eu cette photo ? Qui a peint ça ? » demanda Merritt à son amie.

« Elle et son mari ont commencé à me dire que c’était un ange dont son amie avait été témoin quand elle était sur son lit de mort. Un ange de 2 mètres 13 lui était est apparue et lui a dit que Jésus allait la guérir … Elle l’a décrit comme ayant 2 mètres 13 de haut, avec des yeux bleus perçants, « expliqua-t-elle.

Alyse Merritt n’a jamais revu Alan mais elle croit que le pouvoir surnaturel de Dieu a joué un grand rôle dans son salut.

 

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case