Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Les jeunes chrétiennes d’Égypte ciblées par le mariage forcé

Les jeunes-filles chrétiennes en Égypte sont régulièrement ciblées par des enlèvements, des conversions et des mariages forcés avec de l’argent provenant d’Arabie Saoudite.

Selon les rapports égyptiens et occidentaux parvenant à Release International, une organisation qui soutient les chrétiens persécutés à travers le monde, des centaines de jeunes chrétiennes coptes ont été kidnappées, forcées de se convertir et d’épouser leurs ravisseurs, une stratégie délibérée de persécution contre la minorité chrétienne en Égypte.

Il y aurait environ 9 millions de chrétiens en Égypte qui sont régulièrement pris pour cible par des extrémistes islamistes.

De nombreux enlèvements ont lieu en Haute-Égypte, une zone rurale pauvre située à des kilomètres du Caire, où les attitudes sont extrêmement conservatrices et où la persécution des chrétiens est la plus sévère. Les militants ont mis le feu à beaucoup d’églises dans cette région pendant la révolution islamique.

Selon les partenaires égyptiens de ‘Kate Ward’ qui travaille avec Release International au Royaume-Uni près de 2 500 familles feraient face quotidiennement au problème des enlèvements.

«Nos partenaires traitent ce problème tout le temps. Les kidnappeurs ciblent des filles dès l’âge de neuf ans et développent des amitiés avec elles. Ils leur offrent des cadeaux et les soignent jusqu’à ce qu’elles soient matures sexuellement, à partir de 14 ans. »

Un autre partenaire de Release international, Abouna, travaille dans les communautés où des enlèvements ont lieu et soutient les victimes. Il rapporte que les jeunes femmes et les jeunes filles sont ciblées dans le cadre d’une stratégie délibérée visant à convertir les chrétiens à l’islam.

«Ils commencent par séduire les jeunes filles, en particulier les filles non éduquées par des appels téléphoniques – les mobiles sont maintenant dans toutes les mains. […] Et après un moment, ils les convainquent de se marier et la fille se retrouve piégée. »

Frances Windsor a vécu et travaillé au Caire pendant de nombreuses années. Elle croit que les filles vulnérables vivant dans la pauvreté sont les cibles les plus faciles pour la séduction et la conversion.

A cause de la situation de pauvreté, la jeune-fille tombe dans un piège, elle est séduite et épouse son « bienfaiteur ». Alors la situation change radicalement et elle devient esclave et est maltraitée par la famille élargie.

Maintes et maintes fois, Release International entend que des hommes locaux reçoivent de l’argent pour cibler les femmes chrétiennes.

«Il y a des récompenses pour chaque jeune homme qui peut séduire une fille à se convertir à l’islam», dit Abouna.

Kate Ward ajoute : «Selon nos informations, il sera payé 1 500 £ pour une femme non éduquée ou 3 000 £ pour une femme éduquée. Après cela, il pourrait divorcer. Elle retourne alors à une vie de honte. L’argent provient de chefs religieux, que beaucoup pensent être payés par l’Arabie Saoudite. »

On dit souvent aux filles que lorsqu’elles auront des enfants, elles pourront les élever en tant que chrétiennes.

Le séducteur, explique Kate Ward dira :

« Ne t’inquiète pas, tu seras capable de rester chrétien et quand tes enfants naîtront, nous déciderons de ce que nous pouvons faire. » Mais en pratique, ces femmes sont maintenant considérées comme étant devenues musulmanes. Et même s’ils partent, leurs enfants seront forcés de rester. Nos partenaires ont parlé à des familles qui ont reçu des lettres de leurs filles en leur disant :« Prenez soin de nos sœurs, nous sommes maintenant dans un piège ». Si elles parviennent à s’échapper, souvent plusieurs années plus tard, elles perdent leurs enfants. »

L’un des plus grands problèmes auxquels font face les victimes d’enlèvement et leurs familles est la honte attachée à la compromission sexuelle des filles.

«Toutes les filles sont blessées à l’intérieur», explique Abouna. « Le sentiment de honte et d’infamie est très fort. Ainsi, la fille peut avoir peur de retourner vers sa famille. »

Il dit que beaucoup de filles sont jeunes et analphabètes et craignent que leurs familles les rejettent ou leur nuisent si elles reviennent.

Kate Ward a remarqué une tendance nouvelle et troublante en Égypte qui consiste à payer des mères chrétiennes jusqu’à 300 livres égyptiennes pour qu’elles emmènent leurs garçons à la mosquée pour suivre un enseignement islamique. Pire encore, une autre stratégie consiste à combiner cette stratégie avec une autre, bien plus machiavélique encore : les musulmans ciblent les familles chrétiennes fortes afin de faire honte à ces familles si elles tombent dans le piège et à conduire à la destruction de la famille elle-même.

L’augmentation des enlèvements remonte à cinquante ans en arrière mais a pris des proportions inquiétantes au cours de la révolution égyptienne, lorsque les frères musulmans sont arrivés au pouvoir.

Katy Ward décrit l’assaut contre les chrétiens comme «une tentative délibérée de débarrasser l’Égypte de sa minorité chrétienne par des militants, qui refusent de tolérer toute autre forme de violence. »

Elle ajoute:

«Cette épidémie de nettoyage est un outil et une stratégie de persécution religieuse. Nous exhortons les autorités à protéger leurs citoyens les plus vulnérables – les filles et les femmes chrétiennes d’Égypte. »

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case