Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

10 000 Vietnamiens rassemblés pour entendre l’Évangile à Hanoï

Un grand nombre de Vietnamiens ont accepté Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur après la croisade d’évangélisation de Franklin Graham qui s’est tenue pendant deux jours à Hanoï, un signe selon l’évangéliste que le gouvernement communiste s’ouvrirait à la foi chrétienne.

« Je viens de terminer une croisade à Hanoï, c’est la première fois qu’un événement d’évangélisation se déroule dans la partie nord du Vietnam. Une foule énorme est venue samedi soir, et en plus du rassemblement dans le complexe sportif, les gens suivaient dehors sur les écrans géants », a déclaré Graham sur sa page Facebook.

Selon l’Associated Press, plus de 10 000 Vietnamiens auraient rempli le stade la veille au soir, un évènement d’une « taille sans précédent pour le Vietnam ».

A l’origine du succès de cette rencontre, comme l’explique Franklin Graham lui-même à l’AP, le fait que les représentants du gouvernement n’ont pas fixé de conditions pour le déroulement de l’évènement :

« […] le gouvernement ne m’a pas dit ce qu’il faut dire ou ne pas dire, je vais parler de Dieu, nous sommes pas ici pour parler de politique ».

Selon Franklin Graham, et comme il s’en est ouvert dans un post sur Facebook, « beaucoup de choses ont changé » au Vietnam au cours des 30 dernières années :

« L’attitude du gouvernement communiste envers l’église est en train de changer, et je crois qu’elle continuera à faire des changements positifs : les chrétiens du Vietnam gagnent plus de liberté religieuse, et il semble que nous perdions peu à peu les nôtres en Occident ».

Graham a partagé ses espoirs que le gouvernement vietnamien voit dans les chrétiens non des ennemis mais des citoyens sur lesquels il peut compter.

Il a ajouté : « J’espère que ce sera bon pour les églises et j’espère que cette réunion sera bonne pour le gouvernement et qu’ils nous verront sous un jour différent après cette semaine. »

Une conviction que ne partage pas forcément le Département d’État américain ni l’organisation Open Doors qui travaille au côté des chrétiens persécutés. Selon ces deux organismes, même si les choses se sont légèrement améliorées, les autorités vietnamiennes continuent à limiter les pratiques des groupes confessionnels non reconnus, en accusant certains chrétiens d’être impliqué dans des activités politiques.

Les croyants sont toujours encore sujets à des arrestations et à l’accaparement des terres par les autorités.

« Les convertis au christianisme à partir de milieux bouddhistes ou ethno-animistes sont confrontés à la plus forte persécution, qui émane non seulement des autorités, mais aussi des familles, des amis et des voisins », a rapporté Open Doors

Une chose cependant est sûre, les deux jours d’évangélisation à Hanoi auront été comme une percée au milieu d’un ciel restant encore gris. Comme une lueur d’espoir, au vu du nombre de Vietnamiens assoiffés qui avaient fait le déplacement :

« Quelque 400 bus ont amené beaucoup de monde à entendre le message de l’Évangile, nous nous réjouissons que tant de personnes aient répondu à l’offre de salut et de vie nouvelle de Dieu par la repentance et la foi en Son Fils, Jésus-Christ. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case