Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Actualité Chrétienne

Informer l'église

Opinion d’un chrétien israélo-américain sur la décision de Donald Trump

Joel Rosenberg, un chrétien évangélique ayant la double nationalité israélienne et américaine a déclaré que le moment choisi par Donald Trump pour faire de Jérusalem la capitale d’Israël était une erreur.

Joel Rosenberg, un chrétien évangélique ayant la double nationalité israélienne et américaine qui est un auteur à succès du New York Times et également membre fondateur de l’organisation « Alliance pour la paix de Jérusalem » a partagé, sur le site web de Fox News, son point de vue concernant la décision de Donald Trump de transférer l’ambassade des États-Unis à Jérusalem.

Si un grand nombre d’évangéliques américains ont approuvé la décision du Président américains de faire de Jérusalem la capitale d’Israël, explique t-il dans son article, d’autres évangéliques qui aiment Israël et croient que Jérusalem est la capitale biblique et historique de l’État juif voient le moment de la décision de Donald Trump comme une erreur.

« Ils craignent que le mouvement ne provoque plus de tensions et de violence, et crée des conditions qui ne favorisent pas la paix » développe Joël Rosenberg.

Selon lui, la plupart des chrétiens palestiniens et arabes en Jordanie, en Égypte et ailleurs sont  opposés à cette décision pour différentes raisons et notamment le fait que ce choix de Donald Trump n’entraine une violence renouvelée contre eux et leurs enfants.

Joël Rosenberg explique ensuite que comme chrétien évangélique, double citoyen américain et israélien habitant à Jérusalem, cette question le touche personnellement.

« J’aime Jérusalem. Et parce que j’aime Jésus, j’aime beaucoup les Israéliens et les Palestiniens car je crois que Dieu les a fait. La dernière chose que je veux voir, c’est plus de division, de violence, de terreur ou d’injustice », affirme l’auteur sur le site web de Fox News.  » J’aspire à voir la paix entre les deux parties. Je prie et je travaille pour que naisse le jour où les deux peuples pourront véritablement vivre côte à côte, entre eux, en sécurité, dans la liberté et la prospérité. À cette fin, lundi, au National Press Club de Washington, j’ai aidé à lancer une nouvelle organisation appelée «Alliance pour la paix de Jérusalem». » (Alliance For The Peace of Jerusalem)

Cette organisation est composée d’érudits évangéliques, de pasteurs, d’auteurs et de responsables de ministères qui croient que l’Église doit être fidèle au commandement écrit dans le psaume 122 v 6 : « priez pour la paix de Jérusalem » et doit « rechercher la paix et la poursuivre » (psaume 34 v 14) rapporte encore le chrétien israélo-américain.

« Nous croyons également que les évangéliques doivent être de fidèles ambassadeurs de l’amour et de la compassion de Dieu pour les Juifs et les Arabes, qui se retrouvent piégés dans un cycle de conflits apparemment sans fin. Et nous croyons que les évangéliques doivent être des ambassadeurs de la grâce envers les frères et sœurs chrétiens qui ont des opinions différentes (et profondément ancrées) sur la meilleure façon de parvenir à la paix. » a-t-il encore expliqué à Fox News.

 

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter