Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

L’Alliance Évangélique Mondiale critiquée en interne

L’Alliance Évangélique Mondiale est accusée par certains de ses membres d’abandonner son opposition historique au catholicisme romain et au libéralisme théologique.

Dans une lettre ouverte adressée à l’Alliance Évangélique Mondiale (World Evangelical Alliance, AEM), qui regroupe plus de 100 organisations chrétiennes évangéliques dans 128 pays , est critiquée par certains de ses membres. En effet, les Alliances évangéliques d’Italie, d’Espagne et de Malte viennent de dénoncer le fait que l’AEM a adopté un « agenda œcuménique » contraire à celui de ses membres.

Cette lettre, mise en ligne par Evangelical Focus, met en garde contre une augmentation de la proximité avec l’Église catholique romaine et le Conseil œcuménique des Églises (COE). Les Alliances signataires de ce texte dénonce ainsi

«une mise en œuvre progressive d’un agenda œcuménique dans l’AEM sans discussion appropriée au niveau local et sans impliquer les différentes parties de l’Alliance dans le processus de prise de décision».

Les signataires de cette lettre pointent également du doigt la volonté de l’AEM d’atteindre à travers cette « trajectoire œcuménique », un « point tournant » d’ici 2018 – une allégation niée par cette organisation mondiale – et souhaitent « exercer leur responsabilité pour « protéger l’AEM.

Cette lettre de 14 pages, également approuvée par le secrétaire général de l’Alliance évangélique d’Albanie, reconnaît la volonté des Évangéliques de coopérer avec les catholiques romains et les protestants libéraux sur les questions sociales et d’éthique, mais réaffirme le rejet de l’unité sur une compréhension commune de l’Évangile comme cela à toujours été le cas historiquement.

Les signataires de ce texte critiquent également la déclaration commune de 1999 sur la doctrine de la justification, qui représente une convergence théologique entre catholiques et protestants, et marquent leur désapprobation de l’admiration évangélique pour le pape François, accusant les déclarations de l’AEM et de l’Alliance évangélique européenne d’un «manque de discernement théologique».

Citant des «sources externes», les signataires affirment que l’AEM seraient sur le point de signer une déclaration avec le COE et l’Église catholique romaine pour «une plus grande unité» !

L’Alliance évangélique mondiale a posté hier une réponse sur son site web signée par son secrétaire, Mgr Ephraïm Tendero. Les affirmations selon lesquelles une déclaration conjointe avec les catholiques romains et le COE y sont catégoriquement rejetées.

Affirmant que les préoccupations des membres étaient « prises très au sérieux », Mgr Ephraïm Tendero a déclaré :

 «Nous apprécions le zèle pour l’intégrité théologique de ces alliances évangéliques et espérons qu’ils nous contacteront directement pour en savoir plus sur nos plans et nos activités. Dans l’esprit de Matthieu 18, l’AEM espère que nous serons bientôt en mesure de rencontrer les personnes impliquées dans les Alliances d’Italie, d’Espagne et de Malte et de leur parler directement de ces questions dans le but de la réconciliation chrétienne et pour l’avancement du royaume de Dieu. »

La déclaration des Alliances d’Espagne, d’Italie et de Malte reflète les tensions actuelles au sein de l’évangélisme mondial, où certains évangéliques voient les tentatives de rapprochement avec l’église catholique romaine et le COE sur des questions controversées comme non seulement vouées à l’échec mais aussi comme un compromis inacceptable.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case