Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

#MeToo: Les chrétiennes Beth Moore et Kay Warren victimes d’agression sexuelle

Kay Warren, épouse du pasteur Rick Warren, et l’Evangéliste Beth Moore font partie des nombreuses chrétiennes victimes d’agression sexuelle (attouchements, baisers forcés…) à avoir associé leurs noms au hashtag #MeToo

De nombreuses femmes chrétiennes sont victimes de violences sexuelles de tous types, allant de l’interpellation salace au harcèlement, aux attouchements ou au viol.

Le hashtag #MeToo lancé par l’actrice américaine Alyssa Milano en octobre 2017 après la publication des enquêtes accusant le producteur américain Harvey Weinstein d’agressions sexuelles a permis à ces victimes chrétiennes de sortir de l’ombre pour partager des témoignages de violences sexuelles et sexistes dans différents milieux.

Les victimes évoquent des faits survenus à l’école, au travail, dans le cadre familial ou à l’église.

Kay Warren, épouse du pasteur Rick Warren et co-fondatrice de l’Eglise de Saddleback à Lake Forest en Californie, dit avoir été abusée sexuellement par un pédophile dans son enfance. « Un pédophile m’a violée quand j’étais petite, il a fallu des décennies pour guérir », déclare-t-elle.

Beth Moore, célèbre télévangéliste et fondatrice de Living Proof Ministries à Houston au Texas, a déjà subi plusieurs agressions sexuelles. Elle encourage les femmes à dénoncer les violences sexuelles dont elles sont victimes.

Étiquettes:

#MeToo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter