Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Les chrétiens lancent un ultimatum à Joseph Kabila

Les chrétiens de la République Démocratique du Congo (RDC), réunis au sein du Comité laïc de coordination (CLC), fixent un ultimatum au président Joseph Kabila pour qu’il s’engage publiquement à ne pas se représenter à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018.

Joseph Kabila Kabange, qui est président de la République démocratique du Congo après l’assassinat de son père Laurent-Désiré Kabila en 2001, a provoqué une crise politique majeure dans son pays en se maintenant au pouvoir après l’expiration de son mandat.

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a conduit la médiation entre les hommes politiques de la République démocratique du Congo qui a permis la signature de l’accord de la Saint-Sylvestre prévoyant que Joseph Kabila continuera de diriger le pays jusqu’à l’élection de fin 2018.

Dans un message publié le samedi 2 décembre 2017, le Comité laïc de coordination (CLC) appelle le président Joseph Kabila à déclarer publiquement qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession lors de la prochaine élection présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter