Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Témoignage d’un médecin chrétien soudanais réfugié au Tchad

Adam *, un Soudanais qui vient du Darfour a dû fuir dans un camp de réfugiés au Tchad. C’est dans ce pays qu’il a accepté Jésus comme sauveur et Seigneur en septembre 2016. Depuis, malgré la persécution, ce médecin chrétien d’origine musulmane reste ferme dans sa foi.

C’est à Juba, la capitale du Soudan du Sud, qu’Adam * (nom changé pour des raisons de sécurité) a entendu pour la première fois l’Évangile par l’intermédiaire d’un ami qui lui a donné une Bible, raconte Open Doors qui a rapporté son témoignage. C’est aussi là qu’il a obtenu, il y a quelques années en arrière, une bourse pour faire de la médecine. En 2016, alors qu’il exerçait son métier, le gouvernement l’a faussement accusé d’avoir incité ses patients à s’opposer aux autorités, et il a dû fuir dans un camp de réfugiés au Tchad.

Au Tchad, il a ouvert une clinique et une pharmacie. Un chrétien qui vivait sa foi en secret l’a emmené à l’église et il a accepté Jésus en septembre 2016. Lorsque la communauté musulmane a découvert sa conversion, elle l’a interrogé et lui a interdit d’aller à l’église, mais Adam n’a pas obéi.

En janvier de la même année, sa pharmacie a été l’objet d’un incendie criminel et il a perdu tout ce qu’il avait acquis pendant toutes ces années de travail. Il a loué une maison, mais a été expulsé lorsque le propriétaire a découvert qu’il était chrétien.

Sa fiancée, qui était musulmane, a été blâmée par ses parents pour s’être engagée avec un «infidèle et un traître» et a dû le quitter. Mais Adam a été soutenu par l’église, qui lui a trouvé un logement pour qu’il reste. Grâce au soutien d’Open Doors, Adam a également pu reconstituer son stock de médicaments. Le défi est maintenant d’ouvrir un endroit pour ouvrir une nouvelle pharmacie parce que personne ne veut lui louer un magasin parce qu’il est chrétien.

Outre toutes les persécutions vécues tant sur le point de vue personnel que familial et professionnel, Adam ne peut faire aucun déplacement sans y être autorisé et tous ses mouvements sont surveillés. C’est la raison pour laquelle il mène une vie très isolée.

Malgré tous ces défis, le médecin chrétien soudanais a affirmé :

« Quand je suis venu à Jésus, mon pasteur m’avait prévenu qu’il y aurait de la persécution, alors j’étais prêt. »

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case