Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Rita Chaima, une candidate au djihad devenue chrétienne

Rita Chaima, une jeune musulmane qui s’apprêtait à rejoindre l’État islamique, est devenue chrétienne en lisant une Bible reçue par sa mère. Elle a commencé à la lire pour montrer aux chrétiens qu’ils étaient dans l’erreur.

Rita Chaima rayonne de joie. Quand vous voyez son visage, vous pouvez déduire qu’elle profondément heureuse.

Dans un documentaire intitulé « In His Footsteps » (sur ces traces) édité par le ministère « The last Reformation », Rita Chaima raconte son témoignage puissant. Sa vie n’a pas toujours été ainsi.

Élevée dans la pure tradition musulmane, elle s’est battue dès son plus jeune âge contre une dépression la poussant à avoir des idées suicidaires. Elle a fait trois tentatives de suicide.

À un moment donné, elle a décidé de rejoindre l’Etat islamique en Syrie. «Je détestais les gens qui n’étaient pas musulmans, je voulais les tuer», dit-elle.Elle a visionné des centaines de vidéo du groupe djihadiste. « J’aimais les voir tuer des incroyants, j’aimais voir leurs vidéos de décapitation. »

Alors qu’elle s’apprêtais à rejoindre l’Etat islamique, un événement va tout changer. Un jour, sa mère a reçu des livres gratuits et une Bible. Rita Chaima, qui n’avait jamais été en contact avec les Saintes Ecritures, est convaincue qu’en lisant la Bible elle y découvrirait des textes qui motiveraient sa haine des chrétiens et des incroyants.

« J’ai commencé à lire la Bible pour prouver aux chrétiens qu’ils avaient tort, mais Jésus-Christ a commencé à me toucher. Je lisais des choses comme ‘priez pour vos ennemis’, ‘aimez-les’, et j’étais quelqu’un qui voulait les tuer. »

En parcourant la Bible, Rita Chaima se laisse prendre dans le filet de l’Evangile de grâce. Elle va résister dans un premier temps, mais elle a fini par capituler.

«Intellectuellement, je ne voulais pas accepter Jésus, mais Dieu a commencé à faire un travail dans mon cœur. A un moment donné, je ne pouvais plus résister à l’amour de Jésus, alors j’ai décidé de le suivre.», dit-elle.

Quand elle a dit à ses membres de famille qu’elle était devenue chrétienne, ils l’ont rejetée. Ils ont cessé de lui adresser la parole, et pendant des mois elle était seule dans sa chambre.

Dans le passé, la moindre contrariété suffisait pour accentuer les symptômes de la dépression chez cette ex-musulmane. Cette situation l’a plutôt encouragé à persévérer dans la lecture de la Bible.

« Jésus était là avec moi et il m’encourageait. Je sentais que le Saint-Esprit était là avec moi. »

La vie de Chaima va radicalement changé après son baptême. Elle va se mettre à parler de Jésus librement et de nombreux musulmans sont devenus chrétiens grâce à son témoignage.

«Après le baptême, j’avais l’impression que le poids de ma culpabilité avait complètement disparu et j’étais tellement excitée d’aller faire des disciples. J’ai commencé à vouloir parler de Jésus à tout le monde, même aux gens qui m’ont conduite au terrorisme. »

Rita Chaima parcourt le monde pour partager sa foi. Elle exerce son ministère aux côtés de l’Évangéliste Peter Ahlman.

Étiquettes:

Rita Chaima

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter