Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une mère chrétienne et ses 4 enfants refusent de renoncer à Jésus

Une mère chrétienne et ses 4 enfants habitant l’État d’Haryana, au nord de l’Inde, peinent à joindre les deux bouts depuis qu’ils ont été répudiés par le père de famille hindou à cause de leur foi en Jésus-Christ.

Ce témoignage nous est rapporté par la British Pakistanian Christian Association (BPCA), une association qui vient en aide aux chrétiens persécutés.

En février dernier, Ramesh Kumar, un père hindou, a décidé qu’il lui était insupportable de tolérer plus longtemps la fréquentation de sa femme et de ses quatre enfants à la vie d’une église locale. Scandalisé, dans un premier temps, de voir toute sa famille venir à la foi en Christ et de commencer ensuite à aller régulièrement dans une église locale, il a exigé qu’elle cesse immédiatement d’observer le culte chrétien.

Comme son épouse à refusé d’abandonner la foi chrétienne, Ramesh Kumar a commencé à battre sa femme et ses enfants, et malgré son travail bien rémunéré en tant qu’employé du gouvernement, il a décidé de couper toute aide financière avant de les répudier officiellement le 25 septembre.

Pour faire face aux besoins de sa famille, Neeraj, le fils aîné de 23 ans a commencé à travailler ce qui a déplu à Ramesh Kumar qui est allé voir le patron de son fils pour le calomnier le 30 octobre dernier, suite à quoi il a été licencié.

Le 15 novembre, M. Kumar a intensifié son harcèlement sur sa famille et a déclaré, en résumé :

«Si vous n’arrêtez pas d’aller à l’église, je vous chasserai de la maison et je déposerai une plainte [apostasie] contre vous tous depuis que vous avez changé de religion. »

Joignant la menace à l’action, M. Kumar a finalement déposé une plainte au commissariat de police dans laquelle il a fabriqué une histoire de toute pièce. Il a notamment affirmé que sa famille le contraignait à se rendre à l’église et voulait qu’il change de religion.

Il est même allé plus loin dans ses déclarations, en affirmant qu’après avoir refusé de changer de religion,  les membres de sa famille lui ont attaché les jambes et les mains et l’ont emmené à l’église. Selon ses dires, son fils aurait même menacé de le tuer s’il ne les suivait pas.

Convoqués trois fois au poste de police, la mère et ses quatre enfants ont été interrogés sur la raison qui les avaient poussé à battre le père de famille. Malgré leurs déclarations, la police a refusé de les croire et a fait pression sur la famille pour qu’ils cessent de se rendre à l’église, et abandonnent leur foi.

La famille élargie s’est également unie contre eux en insistant : «Tout ira bien si vous arrêtez d’aller à l’église. »

Mais les enfants et leur mère sont résolus à continuer à suivre Jésus et ont déclaré : « Nous n’arrêterons pas d’aller à l’église parce que nous savons que Jésus est le vrai Dieu qui est mort pour nous. »

Ces événements n’ont fait que renforcer leur foi en Jésus-Christ et les ont rendu plus déterminés à le suivre malgré les souffrances et les privations auxquelles ils sont maintenant confrontés.

Le 17 novembre 2017, M. Kumar a publié une annonce dans un journal local faisant de fausses allégations d’abus physiques, reniant sa famille et désavouant toute responsabilité pour ce qui pourrait leur arriver.

Le pasteur Naresh, collaborateur de l’Association Chrétienne Asiatique Britannique, a fait part de ses observations lors de sa visite à la famille :

« Aujourd’hui, j’ai rencontré Sunita et ses deux enfants tandis que ses deux autres enfants étaient à l’école. Elle a quatre enfants qui sont de l’aîné au plus jeune, Neeraj (23 ans), Sapna (19 ans), Pardeep (17 ans), Gaytari (15 ans) Quand j’ai entendu leur histoire, leur grande souffrance était apparente, ils ont été abandonnés par la communauté à cause de leur foi et personne [sauf le pasteur Ramesh] ne vient les aider. « 

La famille a demandé de l’aide pour sa situation financière car elle se trouve dans une situation très difficile. BPCA a lancé un appel aux dons pour aider cette femme et ses quatre enfants qui manquent de tout (produits et soins de premières nécessités, argent pour payer les études etc…)

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter