Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Fusillade au Texas : le couple pastoral s’exprime après le drame

Le pasteur Frank Pomeroy de l’église baptiste de Sutherland Springs au Texas affectée par une fusillade qui a fait dimanche dernier 26 morts dont sa fille de 14 ans vient de s’associer à son épouse pour s’exprimer publiquement sur ce drame. Il a notamment déclaré que seul Dieu avait les réponses devant une telle tragédie.

«Je ne comprends pas, mais je sais que mon Dieu oui» a déclaré le pasteur de la First Baptist Church de Sutherland Springs au Texas en répondant aux questions et en exhortant les gens à faire confiance à Jésus-Christ.

En déplacement le dimanche où a eu lieu la fusillade, le pasteur Frank Pomeroy a raconté comment le lundi suivant le drame, ils avaient passé, avec son épouse, une longue nuits avec leurs enfants et petits enfants.

Il a décrit sa fille âgée de 14 ans Annabelle comme une « belle jeune-fille » et une « enfant spéciale ». Sherry, la femme du pasteur Pomeroy a quant à elle déclaré que sa famille avait perdu plus qu’une fille dimanche dernier.

« Et une chose qui m’encourage fortement, c’est que Belle a été entourée hier par sa famille qu’elle aimait passionnément », a-t-elle dit.

Sherry Pomeroy a expliqué que l’église n’était pas composée que de «membres ou de paroissiens», mais que c’était une «famille très proche».

«Nous avons mangé ensemble, nous avons ri ensemble, nous avons pleuré ensemble et nous avons adoré ensemble … Maintenant, la plus grande partie de notre famille a disparu, notre bâtiment est probablement irréparable et ceux qui restent laissent derrière eux ceux qu’ils ont perdu tragiquement hier» a expliqué la femme du pasteur au journal Christian Post.

Scott Pomeroy, l’oncle d’Annabelle, lui a rendu hommage dans un post Facebook suite à sa mort :

« Le ciel a vraiment gagné un vrai bel ange ce matin avec beaucoup d’autres … J’ai perdu beaucoup d’amis et de famille ce matin mais cela signifie simplement que Jésus avait besoin d’eux. »

Il a ajouté dans ce post qu’il se concentrait plus particulièrement sur les familles qui ont des proches hospitalisés dans différents hôpitaux et a continué en disant :

« Dieu sait et contrôle tout et si quelque chose d’aussi mauvais pouvait nous faire revivre et nous pousser au réveil pour être sûr que tout ce que nous connaissons et que nous aimons connaissent et aient une relation avec Jésus ».

Il a conclu son message en ces termes :

« Après cette folle semaine de décès, il faut vraiment nous dire que la vie ne dure qu’un instant, que nous mourrons tous les jours et que l’éternité est la chose la plus importante. Pas l’argent, pas l’emploi, pas l’éducation. mais ceux que tu aimes et ta relation avec Jésus. /blockquote>

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case