Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une pétition a été remise par les chrétiens aux autorités du Népal

Une pétition a été remise au Premier ministre du Népal pour demander le respect de la liberté religieuse et la mise en œuvre de la constitution. Le premier ministre s’est engagé à répondre aux exigences chrétiennes avant les prochaines élections provinciales et fédérales.

«La liberté religieuse pour tous, y compris pour les chrétiens, doit être garantie non seulement par des paroles mais aussi par la pratique.» a déclaré le premier ministre.

Les dirigeants chrétiens ont présenté une pétition au Premier ministre du Népal hier appelant le gouvernement népalais à supprimer la clause qui punit toute personne qui tenterait de convertir à une autre religion et à mettre en œuvre immédiatement le principe de liberté religieuse prévu par la nouvelle constitution. Cette demande a été faite alors que le pays se prépare à tenir des élections fédérales et provinciales en novembre et en décembre.

« Les chrétiens ont été trompés dans le passé avec des promesses qui n’ont jamais été mises en pratique », a déclaré C.B. Gahatraj, président de la Fédération chrétienne du Népal, après avoir présenté la pétition. « Nous demandons une modification immédiate de la loi pour garantir la liberté de conversion et de choix ».

M. Gahatraj a également rappelé que les chrétiens respectaient totalement les autres religions et refusaient les conversions forcées. Il a toutefois exprimé la crainte de voir certaines personnes d’utiliser l’excuse des conversions forcées comme un moyen de punir les personnes chrétiennes qui s’engagent dans l’évangélisation.

« Certains fondamentalistes religieux répandent des rumeurs selon lesquelles ils rêvent d’une Asie du Sud qui soit une région hindoue », a-t-il ajouté. « C’est impossible. La liberté religieuse pour tous, y compris pour les chrétiens, doit être garantie non seulement par des paroles mais aussi par la pratique. « 

« Le Premier ministre s’est engagé à répondre aux demandes de la communauté chrétienne », a déclaré Dinesh Bhattarai, le conseiller du Premier ministre. « Cela sera immédiatement mis en pratique et tout sera réglé avant les élections ».

Afin d’assurer le succès des élections, le Premier ministre s’est également exprimé en faveur de la laïcité qui ne serait plus institutionnalisée et pour la protection des droits des minorités.

Le jeune pays laïc n’a pas encore officialisé les changements décisifs inscrits dans la nouvelle constitution.

La population chrétienne népalaise est en croissance constante et est actuellement estimée à environ quatre millions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter