Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une chrétienne accusée d’avoir voulu convertir de force 7 enfants

Récemment, Anita Joseph et Amrit Kumar Matera, deux chrétiennes habitant au Malhya Pradesh en Inde ont été accusées par des activistes de droite d’avoir emmené de force sept enfants à Mumbai et plus tard au Kerala pour les convertir et les battre. Une fausse accusation puisque les enfants issus de familles chrétiennes se rendaient à une séance de lecture de la Bible.

Le 23 octobre dernier, Anita Joseph, une résidente d’un des quartiers chrétiens d’une ville située dans le Madhya Pradesh, un État de l’Inde, devait monter à bord de l’Avantika Express avec sept enfants vivant près de chez elle. Accompagnée de sa fille âgée de 19 ans, elle devait les accompagner à une séance de lecture de la Bible à Mumbai avec le consentement de leurs parents.

Avant le départ du train, cependant, des activistes de droite l’ont interpellé et l’ont accusée, ainsi qu’Amrit Kumar Matera, une femme qui était venue déposer les enfants à la gare, de les emmener de force à Mumbai et plus tard au Kerala pour les convertir et les battre.

Sur la base d’une plainte déposée par des activistes du Jagran Manch, le GRP a retenu Anita et Amrit pour enlèvement présumé et en vertu de la loi sur la liberté de religion du Madhya Pradesh a envoyé les enfants dans un refuge. Sophie, la fille d’Anita, a été invitée à rentrer à la maison parce qu’elle était adulte.

Anita Joseph et Amrit Kumar Matera ont cependant été mises en garde à vue ainsi que les 7 enfants.

Après cet évènement, une requête d’habeas corpus (ordonnance qui énonce une liberté fondamentale, celle de ne pas être emprisonné sans jugement) a été déposée devant le banc d’Indore par les parents qui prétendaient que les enfants allaient à Mumbai pour assister à une séance de lecture de la Bible avec leur consentement, mais qu’ils étaient illégalement détenus et gardés dans un lieu secret.

Dennis Micheal qui a déposé une pétition au nom des parents a quant à lui déclaré avoir été sévèrement battu lorsqu’il est arrivé au poste de police après avoir appris la nouvelle. Il a dit que les activistes ont battu et maltraité les enfants et leurs parents mais la police n’a pas agi contre eux.

La pétition alléguait que Vinod Sharma, un activiste de droite qui menait le groupe à la station, menaçait les pétitionnaires. La pétition a également demandé l’enregistrement d’une plainte contre les activistes.

Lorsque l’affaire de l’habeas corpus a été soulevée lundi, les juges CS Sharma et Alok Verma ont demandé à l’accusation de présenter les enfants. Les parents ont déclaré qu’ils étaient préoccupés par la sécurité dans leurs quartiers et que malgré les demandes, la police ne les avait pas relâché.

Ils ont également allégué que le déroulement des événements était motivé par des raisons politiques. « Les droits constitutionnels des pétitionnaires ont été mis en péril par la détention illégale de leurs enfants sans raison », pouvait-on encore lire sur la pétition.

Une semaine après que sept enfants chrétiens ont été contraints par les activistes hindous du Dharm Jagran Manchde de descendre du train à la gare, la Haute Cour du Madhya Pradesh a enfin rendu les enfants à leurs parents.

« Le tribunal a posé des questions aux enfants et a ordonné qu’ils soient immédiatement remis à leurs parents. Le tribunal a demandé au secrétaire de l’Intérieur et à la station d’ Indore GRP de déposer un rapport détaillé « , a déclaré à l’Indian Express l’avocat KP Gangore, qui a comparu pour défendre les parents.

Une fillette dont la plainte a été citée par la police a finalement démenti l’accusation devant le tribunal. L’affaire a été inscrite à l’audience le 6 novembre.

Des certificats de baptême ont été fournis au tribunal pour contrer l’accusation que certains enfants étaient des hindous et devaient être convertis au christianisme au Kerala.

 

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter