Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Augmentation de la persécution des chrétiens au Sri Lanka

Les chrétiens font face à une persécution violente au Sri Lanka, connu pourtant comme la «Perle de l’Océan Indien» et le troisième pays le plus religieux au monde. Les attaques contre les protestants qui sont minoritaires dans le pays sont même en augmentation ces dernières années.

Au Sri Lanka, considéré comme le troisième pays le plus religieux au monde, la constitution garantit officiellement la liberté religieuse et permet aussi la conversion au christianisme. Théoriquement, du moins, car dans la réalité, le gouvernement favorise davantage le bouddhisme, et les protestants, minoritaires dans le pays, ont connu une persécution violente et la discrimination.

Les chrétiens y sont souvent confrontés à l’opposition des moines bouddhistes politiquement actifs.

Selon l’organisation Voice of the Martyrs, la persécution des chrétiens au Sri Lanka a augmenté ces dernières années avec la montée des groupes militants bouddhistes nationalistes. Plus de 250 églises ont ainsi été détruites ou endommagées par la violence sectaire.

Asian Access, une organisation évangélique interconfessionnelle qui a comme objectif de former et d’équiper des leaders chrétiens pour la croissance de l’Église dans toute l’Asie travaille sur le terrain. Elle aussi a vécu la persécution, comme en témoigne Adrian Devisser, son Directeur national. Le 5 janvier dernier, une église a été attaquée :

«Une église a été attaquée. Ils ont menacé le pasteur, le responsable de l’église et ont dit que s’ils allaient à la police, ils tueraient toute la famille, puis ils ont brûlé l’église. »

Les autorités de police, malgré les appels à l’aide depuis l’agression, n’ont pas réagi et aucune arrestation n’a eu lieu.

Cette église, explique encore le directeur d’Asian Access, se développait rapidement.En raison de la composition de cette assemblée, constituée à presque 100 % d’hommes et de femmes issus d’autres religions et convertis au christianime, les militants extrémistes l’ont ciblé.

Le responsable de cette assemblée est lui-même un nouveau converti dont l’histoire est connue de tous. La femme était possédée de démons, et les gens de la région le savaient. Sa famille avait été cherchée de l’aide auprès de plusieurs dirigeants religieux sans parvenir à trouver aucune aide. C’est dans la communauté chrétienne qu’elle a finalement été libérée ce qui l’a conduite, ainsi que sa famille à Christ.

Les agresseurs de l’église sont bien connus. Il s’agit des chefs religieux des environs. Malgré la demande de protection de la communauté auprès de la police et l’envoi d’un avocat pour représenter les dirigeants, des menaces de mort ont été proférées contre le responsable et sa famille. Son église a été détruite.

Pourtant, explique Adrian Devisser, le dirigeant de l’église veut rester à cet endroit et ne veut pas partir, même si sa vie est menacée. Asian Access lui a fourni certains aliments dont il a besoin et certains collaborateurs de cet organisme l’ont contacté. Il est déterminé à faire face à la vague de persécution.

Il ajoute : « Voulez-vous prier pour la sécurité de la famille et que Dieu utilise cette situation pour sa gloire ? La persécution n’a jamais détruit une église et cela ne sera jamais le cas. La souffrance n’est pas nouvelle et ne disparaîtra pas de sitôt. »

Selon Adrian Devisser, maintenant que la guerre civile entre deux groupes ethniques est terminée dans cette région du monde, il semble que les extrémistes veulent initier une guerre religieuse en désignant les chrétiens comme bouc-émissaire pour les problèmes dans le pays.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter