Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

L’Église au Pakistan annonce l’Évangile avec audace malgré la persécution

Au Pakistan, l’Église, remplie d’audace, s’accroît et annonce l’Évangile avec douceur et amour malgré les risques, comme l’a rapporté récemment Bruce Allen, le Directeur international de l’organisation Forgotten Missionaries International. 10 chrétiens ont récemment été baptisés dans un lieu public, manifestant ouvertement leur foi en Jésus.

Récemment parti au Pakistan pour rencontrer des églises sur le terrain mais également observer l’impact de l’Église de ce pays sur la société, Bruce Allen, le Directeur de Forgotten Missionaries International (FMI)
a constaté que l’église pakistanaise est très zélée pour le Seigneur, et ce malgré les risques extrêmes. Là-bas, en effet, ce responsable a été témoin de dix baptêmes.

Sans bâtiment, les chrétiens se sont rassemblés au bord d’une rivière et sur un site d’irrigation pour organiser l’une des deux cérémonies… et ceci, au vu et au su de tous.

Juste à côté de la rivière où avaient lieu certains de ces baptêmes, raconte Bruce Allen, il y avait un viaduc sur lequel toutes les personnes qui traversaient pouvaient voir les déclarations publiques des nouveaux croyants à suivre Jésus-Christ.

Alors que le Pakistan est classé dans les 10 premiers pays au monde où les chrétiens sont les plus persécutés, une telle déclaration peut-être lourde de conséquences.

« C’est encourageant pour moi de voir cette sorte de foi robuste et la faim et la soif spirituelles », a déclaré Bruce Allen à Mission Network News. « Le Seigneur promet, bénis sont ceux qui ont faim et soif, ils seront remplis. Et c’est ce que je vois au Pakistan. « 

Face à cette faim et cette soif spirituelles, l’équipe de FMI à décidé de soutenir cinq chrétiens qui implantent des églises dans ce pays en plus et de pourvoir aux besoins de trois femmes pour aider à mener l’initiative intitulée « Femmes disciples ».

Actuellement, Forgotten Missionaries International soutient 25 partenaires au Pakistan, travaillent sur 133 sites différents. Chaque chrétien est donc chargé de suivre simultanément 5 églises à la fois.

Car le zèle et le courage des chrétiens pakistanais est grands. Plutôt que de permettre à la peur de s’emparer de leurs cœurs lorsqu’ils sont persécutés, ces chrétiens continuent plutôt à partager avec audace l’Évangile avec amour et douceur.

« Quand j’entends que nous voulons cinq pasteurs de plus, cela pourrait correspondre à vingt-cinq autres congrégations au Pakistan, dans les deux prochaines années », dit Allen. « J’aimerais voir notre zèle et notre enthousiasme à les soutenir, à faire preuve de zèle et d’enthousiasme pour devenir la main-d’œuvre mobilisée pour atteindre leur nation. »

Ces missionnaires travaillent dans les trois grands pays musulmans au monde, à savoir l’Indonésie, le Pakistan et le Bangladesh, des endroits où quelquefois les missionnaires occidentaux ne peuvent pas aller. Ils sont disponibles pour faire le travail de Dieu, mais ont besoin de soutien des frères et soeurs chrétiens dans le monde.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter