Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Journée internationale de prière et de jeûne pour la Corée du Nord

Alors que l’incertitude et les tensions politiques sont plus nombreuses que jamais, les chrétiens du monde entier sont invités à participer, le 28 avril 2018, à une Journée internationale de jeûne et de prière pour la Corée du Nord.

Le 28 avril 2018 marquera le premier jour de la Semaine de la Liberté de la Corée du Nord, qui vise à sensibiliser chaque personne aux violations des droits de l’homme dans ce pays.

« Ce régime est une personnification du mal » a déclaré Suzanne Scholte, présidente de la Coalition pour la liberté de la Corée du Nor à CBN News. « Kim Jong Un s’est érigé en Dieu, il a pris les préceptes de la foi chrétienne et le régime a perverti cela pour l’adorer comme une divinité. »

Les Nord-Coréens sont contraints de pratiquer le « Juche », un système de croyances qui élève la famille Kim comme une contre-façon de Dieu. Selon Suzanne Scholte,  pour gagner la Corée du Nord, il faut mener une guerre spirituelle.

Au cours d’un Congrès sur la Liberté Religieuse récemment, l’un des plus grand expert du Juche, qui est vraiment la religion de la Corée du Nord, avait en effet préconisé de combattre les principautés démoniaques en Corée du Nord en jeûnant.

Cette année, le thème de la Semaine de la liberté de la Corée du Nord sera «La vérité les rendra libres». Les organisateurs de cet évènement ont décidé d’aborder ce thème après avoir entendu les transfuges nord-coréens exprimés le fait que seule la vérité de l’évangile pourrait changer le pays.

« Ils ne cessaient de nous dire : si vous voulez changer la Corée du Nord, vous devez avoir la vérité », a déclaré Scholte. « Quand ils découvrent qu’il n’est pas Dieu et découvrent le seul vrai Dieu, cela change tout. »

Ce mouvement de prière arrive à un moment où les dirigeants de la nation envisagent de rencontrer Kim Jong Un sur l’avenir de la péninsule coréenne, un progrès selon certains observateur, ce qui n’est pas de l’avis de Suzanne Scholte

« Quand il s’agit de Kim Jong Un, je crois que nous devons voir l’action et je serais très sceptique et prudente », a t-elle averti.

« Nous devrions à tout le moins demander qu’il libère les prisonniers, les Américains qu’il détient, dont la plupart sont des chrétiens », a rapporté Scholte à CBN News. « Nous devrions exiger qu’il arrête de torturer ses propres gens quand ils tentent de s’échapper … Il y a certaines choses qui je crois pourraient être un signal fort qu’il y a un changement dans le coeur de Kim Jong Un. Je ne vois tout simplement pas que cela se passe du tout. « 

Alors que personne ne peut prédire comment les dirigeants nord-coréens vont répondre à la pression internationale, Scholte est sûr d’une chose: « avec Dieu, tout est possible. »

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case