Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Actualité Chrétienne

Informer l'église

Les chrétiens de Turquie font face à la discrimination

Alors que la Turquie discrimine et persécute systématiquement la communauté chrétienne de son pays, Mevlüt Çavuşoğlu, le ministre des Affaires étrangères a critiqué le public, les politiciens et les médias européens de s’être engagés dans une « rhétorique extrémiste, anti-immigration, xénophobe et islamophobe contre les musulmans ».

Dans son rapport 2017 sur les violations des droits de l’homme, l’Association turque des Églises protestantes détaille la discrimination systématique de la Turquie contre sa communauté protestante, énumérant les crimes de haine ainsi que les attaques verbales et physiques contre les chrétiens protestants.

Non seulement les chrétiens qui représentent 0,2 % de la population ne sont pas reconnus comme une « entité légale » par le gouvernement turc qui leur refuse le droit d’établir et d’entretenir librement des lieux de culte, mais ils sont également discriminés dans le domaine de la formation des responsables religieux ou encore dans le travail. Les chrétiens étrangers ne sont pas mieux lotis puisqu’un certain nombre d’entre eux ont été expulsés ou se sont vu refuser l’entrée, les permis de séjour ou les visas.

L’emprisonnement sans preuve d’Andrew Brunson, un pasteur américain ayant travaillé comme responsable d’église pendant 25 années à Izmir est là pour décrire la triste réalité « discriminatoire » de ce pays aux portes de l’Europe qui ambitionnait, il y a encore peu, de rejoindre l’Union.

Les médias eux-mêmes aggravent la situation déjà très difficile des chrétiens dans ce pays, puisqu’en raison de couverture évènementielle souvent négative concernant l’église, certains médias locaux ciblant les chrétiens, ils sont victimes d’attaques et d’agression… comme cela a été le cas lors de la torture et de l’assassinat de trois employés dans la maison d’édition de la Bible de Zirve par 5 musulmans en 2007.

De la même façon, toujours en raison de la pression exercée par les médias, la communauté chrétienne Izmir Cigli a été fermée et mise sous scellée. Sa seule erreur : avoir osé avoir, dans son appellation, le mot « église ». Un affront pour les musulmans !

Et elle est loin d’être la seule… puisque les lieux de rencontre chrétiens ne sont pas officiellement reconnus comme lieux de culte, ils sont souvent ciblés et fermés.

Ironiquement, « la Turquie s’appelait autrefois l’Anatolie ou l’Asie Mineure et était une civilisation chrétienne », écrit le Dr Bill Warner. « Aujourd’hui, la Turquie est musulmane à plus de 95%.

Face à la persécution réelle des chrétiens en Turquie, le gouvernement turc préfère mettre en avant le fait que l’islamophobie est le vrai problème en Occident et appelle l’Europe à le criminaliser.

« Cette idéologie faussée révèle également les énormes différences entre les valeurs judéo-chrétiennes et les valeurs islamiques. Selon la doctrine islamique, tout acte qui aide les nations à se soumettre à la domination musulmane et à la charia, quelle que soit sa violence ou sa tromperie, est «juste». Les Écritures islamiques encouragent les musulmans à atteindre leurs objectifs par tous les moyens – y compris la démocratie. » a rapporté Coptic Solidarity.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter