Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un imam découvre Jésus en étudiant le Coran

Élevé dans une famille musulmane fondamentaliste, Joseph a été consacré dès sa conception à Allah. Après être devenu imam, c’est la question d’un fidèle de la mosquée qui va le pousser à chercher qui est Jésus dans le Coran…

Pendant la grossesse de sa mère, les médecins ont voulu avorter Joseph parce qu’une infection s’était déclenchée dans le ventre de sa mère, mais en tant que musulmane pieuse, elle a refusé.

« Les médecins voulait forcer ma mère à tuer l’enfant (moi), mais elle était dévote d’Allah, Dieu. Elle n’a donc pas accepté leurs conseils », a expliqué Mario Joseph à HM Television.

Au moment de cette épreuve, elle a prié : « Allah, la vie t’appartient, alors je sais que tu peux donner la vie. Si tu donnes la vie à ce bébé, je te le consacrerais. « 

Joseph a été amené à croire que sa naissance était miraculeuse, mais le vœu que sa mère a fait pour le dévouer à l’islam a eu des conséquences indésirables. « Parce que j’avais été consacré à Dieu, mes parents ne m’ont pas envoyé à l’école. Mon enfance a été très mauvaise », a-t-il raconté.

À huit ans, ses parents l’ont envoyé dans un collège arabo-musulman afin de le préparer à devenir imam. Après 10 ans d’études, il a atteint son objectif. En tant qu’imam à la mosquée, il a prêché que Jésus-Christ n’est pas Dieu.

« Pour moi, Dieu était seulement Allah et je croyais qu’Allah ne s’est jamais marié, et qu’il n y avait donc pas de fils pour Allah. Alors j’ai prêché que Jésus n’est pas Dieu. « 

Alors que quelqu’un lui demande un jour « Qui est Jésus ? », tout en étant certain que Jésus n’était pas Dieu, il n’était pas sûr de savoir comment répondre à la question.

Il a dès lors étudié le Coran de manière exhaustive pour obtenir une réponse. « Quand je l’ai lu, j’ai trouvé le nom du prophète Mahomet dans le Coran à quatre endroits, mais le nom de Jésus y était présent à 25 endroits », a-t-il dit à HM Television.

Il a commencé à se demander la raison pour laquelle le Coran donnait la préférence au (nom de) Jésus. Encore plus étrange, le seul nom d’une femme qu’il a trouvé dans le Coran est Mariam, la mère de Jésus – pas le nom d’une autre femme.

Dans d’autres endroits du Coran, il a trouvé Jésus appelé la «Parole de Dieu» et l’«Esprit de Dieu». Un autre passage du Coran a souligné son titre : « Jésus-Christ ».

« Le Coran dit que Jésus a guéri un aveugle-né et un homme atteint de la lèpre. Curieusement, le Coran dit que Jésus a donné la vie aux morts, que Jésus est allé au ciel, qu’Il est toujours vivant et qu’Il reviendra. « 

Il s’est rendu compte que Mahomet n’a jamais guéri aucun malade et n’a jamais ressuscité les morts. « Il est mort lui-même. Et selon l’islam, il n’est pas vivant et il ne reviendra pas. « 

Joseph a découvert beaucoup de différences entre Jésus et Mahomet. À la suite de son étude, il n’était pas prêt à appeler Jésus Dieu, mais il a lentement commencé à prendre conscience que Jésus pourrait être un prophète plus grand que Mahomet.

Un retour au collège

Il est retourné voir son professeur au collège arabe et lui a demandé : «Maître, comment Dieu a-t-il créé l’univers ? « Dieu a créé l’univers à travers la parole », répondit l’homme.

« Est-ce que le mot est le créateur ou la création ? » demanda Joseph. Il pensait : Si mon professeur dit que la Parole est le Créateur, alors Jésus est le Créateur, et les musulmans doivent devenir chrétiens. S’il dit que la parole est la création, alors comment Dieu a-t-il créé la parole ? »

Son instructeur commença à fulminer, se rendant compte qu’il était piégé par la logique de Joseph. « Il était très en colère. Il m’a poussé hors de sa chambre et m’a dit : ‘La Parole n’est pas le Créateur ni la création, toi, sors d’ici.’

Ils se sont rencontrés plus tard et le professeur lui a dit : «S’il y a un fils de Dieu, je dois lui montrer l’épouse de Dieu. Sans femme, il n’y a aucune chance d’avoir un fils.  » Alors Joseph lui a montré une partie du Coran.

« Le Coran dit que Dieu peut voir sans yeux, Dieu peut parler sans langue, Dieu peut entendre sans oreilles. Si c’est le cas, il peut avoir un enfant sans femme. « 

Après avoir discuté avec l’homme, Joseph est parti, est allé à la maison et a ouvert le Coran au hasard. Il est tombé sur la sourate 10 verset 94, qui dit : « 

« Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi [le Coran] interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes t’est venue de ton Seigneur : ne sois donc point de ceux qui doutent. »

Joseph posa le Coran sur sa poitrine et dit: « Allah, dis-moi ce que je devrais faire, parce que ton Coran dit que Jésus est toujours vivant et que Mahomet est mort. Qui devrais-je croire ? « 

Étude de la Bible

« J’ai décidé d’étudier la Bible et je suis allé dans un centre de retraite appelé le Centre de Retraite divin en Inde. » Il lut le chapitre premier de Jean : « Au commencement était la Parole et la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu … »

« Ainsi, mon saint Coran dit que Jésus est la Parole de Dieu, maintenant la Sainte Bible dit aussi que Jésus est la Parole de Dieu. » Il vacilla dans ses pensées, pensant qu’il était musulman et qu’il pourrait devenir chrétien.

Jean 1 v 12 a eu un gros impact sur lui. « C’était une parole si merveilleuse pour moi. Il dit que si quelqu’un reçoit Jésus, il leur donne le pouvoir de devenir des enfants de Dieu. « 

Il a également été frappé par l’enseignement de Jésus sur la prière, qui commence par le mot Abba.

«Je ne peux pas exprimer ma joie chaque fois que j’appelle mon père Dieu et chaque fois que je pense que le Créateur de l’univers est mon père, j’ai une joie que je ne peux exprimer … c’est une expérience que je ne peux pas expliquer. »

Le pouvoir de la Parole et de l’Esprit a touché son cœur et il s’est exclamé:  » J’ai besoin de Jésus parce que je veux être un enfant de Dieu et appeler mon Dieu » Papa « . Il est né de nouveau !

« J’étais parti depuis longtemps et je manquais à ceux de ma maison », raconte Joseph. « Mes parents ont pensé que j’étais dans la moscheet et les gens de la Moscheet pensaient que j’étais chez moi. Puis ils ont communiqué et m’ont cherché partout.

Quand son père a appris qu’il était au centre de retraite, sa fureur a éclaté : « Mon père est venu et m’a battu très fort. Je saignais du nez et j’étais inconscient. Puis il m’a ramené à la maison.»

Lorsque Joseph reprit conscience, il se retrouva dans une petite pièce sans aucun vêtement.

« J’étais complètement nue et mes mains et mes jambes étaient très étroitement enchaînées et je ne pouvais même pas parler parce qu’il y avait de la poudre de chili dans ma bouche, mon nez, mes yeux et partout où la plaie était là pour me brûler. »

Le père pensait qu’il obéissait à la loi du Coran, qui punit sévèrement ceux qui rejettent l’Islam :

«Ils ne m’ont donné ni nourriture ni eau. En quelques jours, j’étais déshydraté et ma lèvre s’est cassée. J’essayais de lécher un peu de sang pour me mouiller la gorge, puis mon frère est venu et a passé l’urine dans ma bouche. Il m’a dit que c’était la punition pour moi de croire en Christ »

Après 20 jours confinés dans la petite pièce, Joseph est devenu comme un homme mort.

« Mon père est venu dans la pièce et a enlevé ma chaîne mais je n’étais pas éveillé. Il m’a serré la gorge très fort pour savoir s’il y avait de la vie dans mon corps. Alors qu’il me serrait très fort la gorge, ne pouvant respirer, j’ai ouvert les yeux et j’ai pu voir un gros couteau dans sa main. »

C’est ton dernier moment, « dit-il. « Si tu as besoin d’Allah, je t’ autoriserai à vivre. Si tu as besoin de Jésus, je te tuerai.

Josseph connaissait assez bien son père pour savoir qu’il exécuterait la menace. Alors qu’il disait qu’il acceptait Jésus, quelque chose d’étrange et d’inattendu s’est produit.

« Soudain, une lumière est tombée sur mon front, comme le clair de lune. Quelque chose est tombé sur moi et il y a eu une sorte de choc électrique et quelque chose a traversé mes veines. De quelque part l’énergie a circulé à travers mon corps. Je ne pouvais pas me contrôler il y avait tellement d’énergie dans mes os. J’ai baissé la main de mon père et j’ai crié ‘Jésus!’ Quand il a crié ‘Jésus’, son père est tombé par terre – sur le couteau.

«Il y avait une grosse blessure sur sa poitrine et il saignait, et une sorte d’écume sortait de sa bouche et il criait.»

Sa mère, ses frères et sœurs ne savaient pas ce qui se passait. « Ils pensaient que mon père était déjà mort alors ils l’ont emmené et ont couru à l’hôpital. Quand ils ont couru à l’hôpital, ils ont oublié de fermer ma chambre de l’extérieur. « 

Avec une explosion d’énergie surnaturelle venant d’en haut, il a quitté la pièce, a mis les vêtements de son père, a couru dehors et a hélé un taxi dont le propriétaire était chrétien ! Il a acheté du jus et de la nourriture à Joseph et l’a emmené dans une autre ville.

« Ce jour-là, j’ai compris que Jésus était vivant, même maintenant. Je sais qu’il est présent partout « , a déclaré ce musulman converti au christianisme à HM Television. « Après ma conversion survenue il y a 18 ans, je n’ai jamais pensé que les musulmans me permettraient de vivre. J’ai prêché au Moyen-Orient. Mon Jésus est vivant et il me protège. « 

Plus tard, ses parents ont organisé un simulacre funèbre pour leur fils. «Dans ma ville natale, j’ai ma propre tombe», a-t-il noté : «Si vous me demandez qui m’a fait chrétien, ce n’est pas un père ; ce ne sont pas des soeurs ; ce ne sont pas des évêques ; ce n’est pas des cardinaux ; ce n’est même pas le pape; mais le saint Coran m’a converti au christianisme. « 

3 réponses à “Un imam découvre Jésus en étudiant le Coran”

  1. Owalogba tagba dit :

    Gloire à dieu tout puissant et à son fils Jésus devant qui, tout genoux fléchiront. Que nos frères musulmans aient le courage de lire quelque fois la bible car dieu pourrait transformer leurs vie spirituelle car nous avons tous en commun un seul père : allah.

  2. LAMINE JEANNOT dit :

    MON JESUS EST VIVANT POUR DES SIECLES ET DES DES SIECLES …..AMEN

  3. Amina dit :

    Salam mon frere je t’appelle ainsi car nous somme tous frères dans la foi nous croyons en un seul DIEU mais divergeons juste dans son adoration et je t’addresse la salam (paix) car je viens en paix t’exhorter à faire preuve d’un peu d’honnêteté intellectuelle. 1) tu dis que tu étais iman mais curieusement c’est lorsque quelqu’un ta interroger que tu es a ouvert le Coran pour faire des recherches. Quel sorte d’imam étais tu? Ça laisse déjà à désirer sur ta profession initiale 2) qui t’as dit qu’il était interdit en Islam d’étudier d’autres religions en dehors de l’islam? C’est même ce qui est recommendé domage que tu aie eu des parents radicaux mais il ne faut plus confondre Islam et soit disant musulmans 3) ce qui ta paru être une révélation divine lorsque ton père voulais te tuer n’était autre chose que ‘instinct de survie où l’on sent en soi une force incommensurable ( exemple du chat). En conclusion pour moi sans vouloir t’offenser à la base tu n’étais ni musulman et encore moins iman si oui un musulman ignorant comme d’ailleurs malheureusement beaucoup de musulmans de nos jours qui au lieu de s’instruire se contentment de juste de porter un prénoms arabe et d’appliquer les piliers de l’islam sans savoir pourquoi confondant ainsi l’islam religion du juste milieu et la personne musulmane qui est avant tout un être humain et donc imparfaite et pêcheresse par nature. il s’agit là d’une tentative desespérée d’attirer l’attention sur le christianisme avec ton cas d’espèce vu que généralement c’est le contraire qui se produit car beaucoup de chrétiens embrassent l’islam une fois qu’ils l’ont étudier et comparer avec le christianisme et donc tu as voulu vraisemblablement user de la même methode pour faire pencher la balance pour une fois. Tes préocupations ont des réponses toutes simples en Islam mais tu ne pourra les comprendre que si et seulement si tu étudie réellement le Coran mais aussi la Bible en profondeur et non t’arrêter à quelques versets dans les deux Livres qui t’arrangent. Je t’invite pour ce faire à lire certains vrais Imans qui eux maitrisent parfaitement Les deux livres que sont le Coran et La Bible à l’instar de Imam Abdoul Madjid et Ahmed Djidad pour ne citer que ceux-ci avant de te prononcer et de dérouter les autres et surtout d’écouter comme un profane à la recherche du savoir et de la guidé et non d’écouter que ce que tu veux entendre. Bonne recherche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter