Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Coupure d’eau dans une église de maison en Chine

Parce que l’église de maison de Xi’An en Chine refusait l’installation de caméras de surveillance dans le local où elle se réunit habituellement, le gouvernement a coupé l’alimentation en eau et rendu inutilisable l’utilisation de l’ascenseur permettant d’y accéder. L’électricité pourrait également être coupée.

Afin de surveiller de près le christianisme, Beijing a demandé que des caméras de surveillance soient installées dans toutes les églises de maison de la province du Zhejiang, a rapporté l’organisation de défense des droits de l’homme ChinaAid.

Parce que l’église de Xi’an, une église de maison indépendante à Pékin refusait de répondre positivement à l’installation de caméras de surveillance dans le local qu’elle loue pour le culte, l’alimentation en eau a été coupée et l’ascenseur mis hors service.

Alors que l’arrêt de la fourniture en électricité pourrait suivre, l’église de Xi’An a envoyé, le 16 avril dernier, un mail appelant urgemment les chrétiens à la prière.

Sur ce courrier, on pouvait lire :

«L’eau a été coupée et l’ascenseur est hors service depuis midi car notre église n’autorise pas l’installation de caméras de surveillance dans le sanctuaire et lieu de rencontre situé au 3ème étage à Longbaochen. L’électricité pourrait être éteinte à tout moment. « 

Les pasteurs et personnes engagées au service de Dieu de l’église de Xi’an ont discuté de la façon de réagir. À ce stade, la mission de l’église n’a pas été affectée, bien au contraire. Cette église de maison a prévu de programmer un nouvel évènement intitulé : « Walking Worshipers » (les adorateurs en marche). Si les détails de ce rassemblement ne sont pas encore disponibles, les responsables ont invité chacun à y participer en ces termes :

« Tous sont invités à « Walking Worshipers » prévu pour samedi et dimanche. Que l’Eternel soit glorifié dans ces temps sombres, amen ».

L’installation de caméras de surveillance n’est pas bénéfique aux églises de maison, selon le Pasteur Guo Xijun de la Beijing Endao Church. « C’est un acte extrémiste des autorités qui ne contrôlent pas leur pouvoir. La raison d’être est d’intimider et de dominer. Certains chrétiens ont déclaré que nous n’avions pas besoin de nous inquiéter ni d’avoir peur. C’est vrai, nous ne craignons rien parce que nous notre vie est engagée avec le Seigneur. Néanmoins, si nous obéissons au mal notoire sans réfléchir et rechercher la sagesse de Dieu, ce serait dangereux et nous serions également irresponsables. « 

Certains des pasteurs de l’église de Beijing Xi’an, une église de maison urbaine fondée en 2007, ont obtenu leur diplôme de maîtrise en théologie à l’étranger, comme Jin Mingri du Fuller Seminary situé aux États-Unis. Plus de 800 personnes fréquentent l’église et la majorité sont des cols blancs et des employés fédéraux.

Les policiers sont chargés de surveiller les enregistrements collectés dans les églises et de savoir ce qui se passe dans les églises surveillées. Les policiers sont cependant en mesure de fournir de fausses preuves soutenant qu’une église ou un chrétien a commis un crime en organisant des événements illégaux, une réponse aux besoins politiques du gouvernement.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case