Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Actualité Chrétienne

Informer l'église

Une musulmane d’Afghanistan voit Jésus en rêve et se convertit

Perturbée par la mort de son père et l’absence de son frère, Sameera * une jeune musulmane d’Afghanistan sera internée en hôpital psychiatrique où une chrétienne membre du personnel va prendre soin et prier pour elle… C’est à travers un rêve que Jésus va finalement se révéler à son cœur.

Sameera * a grandi en Afghanistan au sein d’une famille musulmane fanatique fondamentaliste qui avait aidé à établir les talibans. Après la chute du gouvernement islamiste en 2001 suite à l’intervention d’une coalition internationale menée par les États-Unis, la mère de Sameera, mourante, demande que le père de famille fuit l’Afghanistan avec ses jeunes enfants, dont Sameera âgée à l’époque de 7 ans.

Prenant à peine le temps d’inhumer son épouse, le père de famille va tenter de partir avec toute sa famille, mais n’ira pas loin avant d’être capturé par les forces armées regroupées dans un camion militaire patrouillant dans les rues. Alors qu’il était certain d’être tué, une chose extraordinaire va se produire : voyant les petits enfants avec lui, le cœur des soldats va être touché.

Sameera se souvient qu’à ce moment là, les hommes présents dans le camion vont joindre les mains et prier dans le camion, les yeux remplis de larmes. Le seul mot qu’elle capta alors au cours de cette prière, ne comprenant rien à leur langage, est le mot « Seigneur Jésus » qu’elle va entendre encore et encore et mémoriser en le conservant dans son cœur.

Atteignant une zone déserte, les soldats, touchant avec bonté les épaules du père musulman, vont lui expliquer, avec des gestes en montrant ses enfants, de s’enfuir. L’un des hommes tentera même d’expliquer comment ils avaient tous de petits enfants comme Sameera et son frère chez eux en Amérique. La famille a finalement compris qu’ils les exhortaient à s’échapper, et alors qu’ils grimpaient hors du camion, les soldats parlaient encore en utilisant le nom de Jésus – probablement en priant que leur Seigneur Jésus bénisse et protège la famille.

Après un long voyage exténuant, la famille va se retrouver dans un royaume du Moyen-Orient où le père de Sameera trouvera du travail et travaillera dur pour soutenir ses jeunes enfants.

Pendant les années qui vont suivre, la haine du père musulman et de toute sa famille vis à vis des américains, qui ont perdu beaucoup des leurs en Afghanistan, va grandir… et avec elle, la rage contre les chrétiens. Promettant de les combattre jusqu’à la mort, demandant à Allah la force et le courage de la bataille, le frère de Sameera va s’engager avec l’État islamique.

A la mort de son père il y a 8 mois, en l’absence de son frère qui ne se présentera pas à son enterrement, la vie de Sameera va basculer. Perturbée par cette perte soudaine, la jeune musulmane va devenir violente au point d’être admise dans un hôpital psychiatrique où elle sera confinée dans une pièce isolée.

C’est là qu’une chrétienne, membre du personnel de l’hôpital et évangéliste de Bibles for Mideast va aimer et soigner Sameera comme une soeur, priant pour elle et passant du temps avec elle dans son isolement. Partageant avoir été elle aussi musulmane convertie au christianisme, elle va un jour, alors que leur amitié grandissait, prier pour Sameera au nom de Jésus.

En entendant ce nom, une lumière va jaillir dans l’esprit de Sameera qui va se souvenir que les soldats en Afghanistan qui priaient pour elle comme petite fille avaient utilisé le même nom. Ce sont ces hommes chrétiens qui avaient montré à sa famille une gentillesse inattendue et les avaient aidés à échapper à la zone de combat.

En s’endormant cette nuit-là, le Seigneur Jésus-Christ va lui apparaître dans un rêve :

« Ma fille, tu n’es pas seule, » l’entendit-elle dire. « Je suis toujours avec toi comme ton Père et Consolateur éternel. » Il lui montra ses mains percées et les blessures de son flanc. « J’ai souffert toutes ces choses, j’ai été crucifié sur la croix du Calvaire, je suis mort et ressuscité d’entre les morts, pour toi et ton salut. Par mon sang tu es lavée et par mes meurtrissures tu es guérie. Tu n’es plus une patiente. Crois en moi et suis-moi. « 

Sameera s’est réveillée immédiatement, a sauté de son lit et a loué le Seigneur, et a essayé de prier par elle-même au nom de Jésus. Dès le lendemain matin, elle a demandé à voir son amie bien-aimée. Quand la chrétienne membre du personnel de l’hôpital est arrivée, Sameera a joyeusement partagé ce qui s’était passé. L’amie a loué et remercié le Seigneur et, alors qu’elles se tenaient par la main, a poussé Sameera à accepter Jésus-Christ comme son propre Sauveur et Seigneur.

Elle a ensuite présenté Sameera à son pasteur, qui a commencé à la visiter et à prier pour elle. Quand elle est sortie peu après de l’hôpital, Sameera n’avait nulle part où aller car le propriétaire avait récupéré son logement.

Alors le pasteur s’arrangea pour qu’elle reste avec des femmes de Bibles for Mideast, où elle reste, étudie la parole de Dieu et travaille à leurs côtés. Elle a partagé son témoignage avec sa nouvelle église et a consacré le reste de sa vie au ministère du Seigneur. À sa demande, elle a été baptisée par le pasteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter