Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Réveil spirituel pour les chrétiens d’Algérie

Il y aurait un grand réveil spirituel en Algérie, le plus grand pays d’Afrique, rapporte l’Aide aux Eglises dans le Monde.

Si les chrétiens en Suisse devaient se concentrer uniquement sur l’essentiel de la foi chrétienne, comme c’est le cas des chrétiens en Algérie, nous aurions bientôt la prochaine Réforme. C’est ce qu’affirme le responsable de projets pour l’Afrique du Nord de l’Aide aux Eglises dans le Monde et spécialiste des Algériens.

«Nous marchons avec nos frères et sœurs en Algérie depuis des années, explique-t-il. Si nous nous laissons inspirer par eux, nous pouvons en bénéficier. Nous sommes parfois dépassés par l’islam en Suisse. Les chrétiens d’Afrique du Nord, eux, savent comment parler aux musulmans, et nous pourrions apprendre d’eux. Ils ont peu, mais ils sont là pour les autres, passent du temps avec eux et, en tant que chrétiens, sont un témoignage de l’amour de Dieu.»

«J’attendais avec impatience les soixante-dix vierges»

Mohammed est un partenaire local de longue date de l’Aide aux Eglises dans le Monde. Dans le cadre du Dimanche de l’Église persécutée, il se trouvait en Suisse et a donné un compte rendu de son travail en Algérie. Mohammed revient son passé de fondamentaliste:

«Un imam, mon ami à cette époque, voulait que les musulmans ayant trouvé la foi chrétienne retournent à l’islam. Je devais m’atteler à cette tâche. Je l’ai fait avec plaisir et j’attendais avec impatience ma récompense au paradis, y compris les soixante-dix vierges. L’imam m’a remis des livres qui révélaient de prétendues contradictions dans la Bible. J’ai demandé si je pouvais avoir un Nouveau Testament afin de le lire et de pouvoir argumenter de plus belle. L’imam m’a envoyé vers un chrétien qui m’a demandé si je cherchais Dieu. J’ai répondu immédiatement: ‹Non, je connais Dieu!›»

Et Mohammed a commencé à se poser des questions. «Je ne connaissais pas la présence de Dieu dans ma vie. J’ai comparé l’islam à l’Évangile. Quand j’ai lu dans le Nouveau Testament que Dieu est devenu homme par amour pour nous, j’ai accepté la voix qui me disait: ‹Je suis le Christ, viens à moi. Ne me rejette pas.› Alors j’ai reçu Christ dans mon cœur, et cela a changé ma vie.»

Actes, chapitre «29»

Lorsque Mohammed est venu à la foi, il n’y avait pratiquement pas de chrétiens dans le pays.

«Il était difficile de trouver une femme chrétienne à l’époque. Mais Dieu est fidèle. J’ai trouvé quelqu’un qui voulait aussi le suivre. Nous avons dû aller plusieurs fois devant les tribunaux pour que notre fils ait un prénom chrétien.»

Les jeunes chrétiens dans l’entourage de Mohammed ont vécu des guérisons et des miracles. «Je me disais que nous vivions la suite du livre des Actes et expérimentions le chapitre 29. Nous vivions des moments difficiles et mettions la foi en pratique.» À cette époque, soit dans les années 1990, lorsque la population d’Algérie a appelé à la démocratie et que les extrémistes ont pris le pouvoir, la situation est devenue tendue. «D’un jour à l’autre, les femmes n’ont plus eu le droit de descendre dans la rue sans foulard.» Ceux qui résistaient aux différents ordres pouvaient être punis de mort.

Guérisons

«Nous n’avions pas d’école biblique, simplement le Nouveau Testament. Le pays était encore spirituellement très fermé, mais nous nous sommes retrouvés sur une montagne où nous avons prié pour notre nation. En redescendant, nous avons rencontré un homme malade. L’équipe a prié pour lui et il a été guéri sur place, raconte Mohammed. Il nous a invités chez lui, où sa fille de vingt-quatre ans était alitée depuis deux ans. Elle était confuse et désorientée. Nous avons prié pour elle et elle a été rétablie. Après avoir consulté tous les médecins et essayé toutes les options, la famille a reconnu la puissance de Dieu. L’Évangile s’est répandu à travers ces rencontres et bien d’autres similaires.»

Le juge voulait en savoir plus

Mais il y a eu aussi des problèmes:

«Un chrétien a été condamné à trois ans de prison pour avoir écrit sur le réseau social Facebook que l’Algérie n’appartenait pas au prophète Mahomet, mais à Jésus-Christ, poursuit Mohammed. Officiellement, en tant qu’Algérien en Algérie, vous n’avez pas le droit d’être chrétien. Mais comment quelqu’un ayant fait l’expérience de la bonté et de l’amour du Christ peut-il ne pas le transmettre? L’un de mes amis s’est retrouvé devant le tribunal pour avoir parlé de l’amour de Jésus. Le juge lui a demandé: ‹Savez-vous pourquoi vous êtes là?› L’accusé a répondu: ‹Oui, pour vous dire que Dieu vous aime.› Le juge a interrompu le procès et l’a invité dans son bureau le jour suivant. Là, il lui a demandé une Bible et plus d’informations.»

Une semaine plus tard, le juge a reçu Jésus dans sa vie.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter