Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

L’Évangile fait une percée parmi les réfugiés syriens

Après avoir été guérie suite à la prière de missionnaires, une mère réfugiée syrienne a accepté de réunir huit amies musulmanes pour étudier la Bible et en apprendre davantage sur Jésus. « L’Évangile fait actuellement une percée parmi les réfugiés syriens » a déclaré Perry LaHaie de Frontiers USA.

Parmi les exemples de l’impact de la Bonne Nouvelle du Salut figure notamment l’histoire rapportée par des femmes missionnaires. Au cours d’une visite à la maison d’une mère réfugiée syrienne, trois chrétiennes se sont assises avec une mère et sa fille pour établir une relation.

« A un moment donné, la mère syrienne a fondu en larmes. Emily, Sarah et Michelle ont écouté attentivement [ses] histoires et ont partagé quelques histoires à propos de Jésus. Après avoir fini de partager ces histoires, la mère syrienne a raconté que son dos était blessé et qu’elle ne pouvait pas se lever sans l’aide d’une personne. Alors, Emily, Sarah et Michelle ont dit : ‘Pouvons-nous prier pour toi au nom de Jésus ?’ Elle a été bénie par cela, [mais] il ne semblait pas que quelque chose soit arrivé. « 

Par la suite, elles ont demandé à la mère syrienne si elle serait disposée à rassembler des amies et de la famille pour étudier la Bible et en apprendre davantage sur Jésus. À leur grande surprise, elle a non seulement dit oui mais a commencé à énumérer les voisins qu’elle voulait inviter.

Le jour suivant « huit femmes musulmanes attendaient pour étudier la Bible »  rapporte Perry LaHaie. « À la fin de l’étude, Emily, Sarah et Michelle ont demandé si les femmes avaient des problèmes pour lesquels le groupe pourrait prier. »

Après avoir entendu cette question, explique encore LaHaie, la mère syrienne qui accueillait le groupe s’est interposée et à commencé à dire avec enthousiasme en arabe : « Quand ces femmes ont prié pour moi hier, la douleur dans mon dos est immédiatement partie ! « .

Cette mère syrienne s’est alors levée et assise plusieurs fois pour montrer qu’elle avait vraiment été guérie.

Mais leur histoire ne s’est pas arrêtée là. Le groupe de dames musulmanes voulait continuer à étudier la Bible, alors elles avaient prévu de se revoir et les travailleurs de Frontiers sont partis.

« Alors qu’Emily, Sarah et Michelle commençaient à descendre la rue la première fois, elles ont entendu des cris derrière elles. C’était le mari de la mère syrienne « , raconte LaHaie. « En les rattrapant, il a dit: ‘La prochaine fois que vous venez, amenez des hommes avec vous parce que nous voulons aussi étudier les Livres Saints!’

Après cette rencontre, le groupe de femmes musulmanes a continué à se réunir et elles ont appris à diriger le groupe elles-mêmes. Après moins d’un mois, les femmes s’étaient rencontrées déjà huit fois sans que la missionnaire à long terme ne soit obligée de participer à ces réunions. Elle rencontre simplement la responsable de l’étude pour savoir comment elle s’est déroulée et pour répondre aux questions.

Alors que ces huit femmes syriennes et leurs maris continuent à étudier la Bible, priez s’il vous plaît pour eux !

«Priez pour qu’ils se décident à suivre Jésus, qu’ils naissent de nouveau et qu’ils soient spirituellement vivants par le Saint-Esprit, et qu’ils aillent ensuite vers leurs amis. [Priez] pour que chacun d’entre eux commencent d’autres groupes, et que ces autres groupes découvrent Jésus ensemble, et alors ces autres groupes commenceront d’autres groupes, qu’il va simplement multiplier ! « 

Perry LaHaie rapporte que l’ouverture actuelle des réfugiés syriens remet en question certaines idées fausses comme celles selon lesquelles les musulmans détestent les chrétiens et ne veulent pas entendre parler de Jésus :

« Les réfugiés, par exemple, qui sont tellement brisés, qui ont tellement mal et qui ont tellement besoin d’espoir  veulent vraiment entendre parler de Jésus. Ils veulent vraiment recevoir de l’amour et ressentir de l’amour, être entendus et être embrassés. C’est ainsi que nous voyons les musulmans s’attacher à Jésus. Nous les invitons à étudier la Bible pour eux-mêmes et à découvrir Jésus dans la Bible et ils commencent à le suivre. « 

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case