Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Mais tu seras vainqueur!

 

Lectures :

 Jérémie 1 v 19   : «Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas ; car je suis avec toi pour te délivrer, dit l’Éternel. »

Jean 16 v 33 : « […] Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde. » 

Ces deux textes révèlent que sous l’ancienne alliance comme sous la nouvelle, le croyant est confronté à une forte hostilité. Sans la grâce, l’appui du Seigneur et de sa Parole, il ne pourra pas résister à cette opposition.

  • « Ils te feront la guerre […] »

Jérémie pouvait-il éviter ce conflit ? Oui en accordant  sa vie sur celle de ses contemporains au lieu de s’accorder sur la Parole de Dieu !

« Ils te feront la guerre, mon frère, ma sœur parce que tu marches dans les voix du Seigneur et que tu refuses des compromis ».

«  Ils te feront la guerre car ta vie les dérange ».

« Ils te feront la guerre car le Saint-Esprit qui est en toi et qui t’anime s’oppose à l’esprit du monde ».

Mais qui se cache derrière ces « ils » ? Des hommes, des femmes, des collègues ? Paul mentionne que certains lui ont fait la guerre, alors qu’ils auraient dû être ses associés pour livrer combat à l’adversaire ; car derrière ces « ils » il-y-a l’adversaire de nos âmes !

N’y-aurait-il pas une autre dimension d’adversité dans ces « ils » ?

« Je vous demande donc de vous mettre en garde contre les désirs de votre être naturel : Ils sont en guerre avec votre âme et combattent sans cesse contre elle » [1] (1 Pierre 2 v 11). 

Ainsi nous sommes assiégés par des convoitises charnelles, qui ne sont pas seulement opposées à l’âme, mais ennemies. Elles cherchent à l’abattre, à la troubler, la rendant inopérante, inefficace pour le service de Dieu ; elles travaillent pour ruiner et anéantir la force de notre âme.

Ne recrutons pas dans ce monde les soldats du matérialisme ; ne les armons pas par la convoitise, sinon ils deviendront des ennemis redoutables pour notre âme !

L’inquiétude n’améliore pas l’avenir ; elle ne fait que gâcher le présent !

N’armons-pas nos inquiétudes par la pensée ou le regard humain ; mais désarmons-les par la Parole de Dieu : « Ne crains rien car je suis avec toi ; ne promène pas des regards inquiets car je suis ton Dieu ; […] »

(Ésaïe 41 v 10).

L’inquiétude faisant alliance avec le découragement, se mettent en ordre de bataille pour nous terrasser. Souvenons-nous de l’armée de Saül se rangeant en bataille, mais effrayée par la seule vue du géant ! (1 Samuel 17 v 20/24).

Les épreuves de la vie peuvent devenir des ennemies redoutables, si elles sont commandées par nos sentiments, mais deviennent des alliées si nous les mettons sous le contrôle et le commandement du Seigneur.

L’expression  « J’ai un problème » n’existe pas en mandarin mais est traduite par : « J’ai l’occasion de progresser. »

  • « Mais ils ne te vaincront pas ; […] »

« Ils ne peuvent te vaincre, ne doivent pas te vaincre, si tu me fais confiance, si tu t’appuies sur moi et si tu marches selon ma Parole ». Jérémie fut jeté en prison (chapitre 37), puis dans une citerne (chapitre 38), mais libéré selon les promesses du Seigneur (chapitres 39 et 40).

L’apôtre Paul témoigne de la fidélité du Seigneur quand il déclare : « Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés » (Romains 8 v 38).

Avec lui nous demeurons dans la victoire ! Une victoire surabondante, d’une ampleur que rien ne limite, même les menaces ! Et que rien ne pourra remettre en question !

  • « […] Car je suis avec toi pour te délivrer, dit l’Éternel. » 

Voilà ce qui nous donne non seulement l’avantage dans le combat, mais la victoire, et ne nous séparons jamais de la présence de Dieu et rappelons la parole du Seigneur : « […] Car sans moi vous ne pouvez rien faire »

(Jean 15 v 5).

Et réjouissons-nous de cette promesse de Jésus : « Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde »

(Mathieu 28 v 20).

Ne soyons pas vaincus, mais marchons avec le Seigneur dans l’obéissance et nous serons plus que vainqueurs. Ni les prisons, ni les citernes ne pourront avoir raison de nous, face à notre détermination et notre foi !

[1]  Parole Vivante, traduction de la Bible d’Alfred Kuen.

Ils te feront la guerre

Ils te feront la guerre

Mais ne te vaincront pas

Souviens-toi de tes pères

Qui luttaient autrefois.

Ils te feront la guerre

C’est ta part ici-bas

Comme pour tous tes frères

Qui suivent le Roi des rois.

Ils te feront la guerre

Et tu les combattras

Ces élans de la chair

Se liguant contre toi.

Ils te feront la guerre

Dieu te tient par son bras

Comme il le fit naguère

Pour son peuple et ses rois.

Ils te feront la guerre

Mais Jésus sera là

Il a vaincu l’enfer

Par sa mort à la croix.

Ils te feront la guerre

Mais c’est toi qui vaincras

Armé de la prière

Et marchant par la foi.

 

Lecture : Jérémie 1 v 19 :

 

Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas ; car, je suis avec toi pour te délivrer dit l’Éternel.

 

Yves Prigent

Ce poème se trouve également sur: http://www.poesie-chretienne.com/ils-te-feront-la-guerre.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case