Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Jésus se révèle à un Péruvien alcoolique et violent

Edgar, un homme de 39 ans adonné à l’alcool habitant à Chiclayo, un village du Pérou avait entendu parler de la Bonne Nouvelle du Salut à plusieurs reprises, mais en vain. Un jour pourtant, après la prière et le jeûne de plusieurs chrétiens, Jésus s’est révélé à lui.

A cause de son alcoolisme, Edgar, un habitant du village de Chiclayo situé à 500 miles au nord de Lima au Pérou, criait beaucoup et allait quelquefois jusqu’à frapper sa femme et ses enfants qui avaient peur de s’approcher de lui. Son mariage était brisé et en lambeaux mais cela ne le préoccupait pas.

A plusieurs reprises, un missionnaire indigène lui rendit visite pour lui expliquer que Jésus était mort pour ses péchés, explique Christian Aid Mission qui rapporte son témoignage. Un jour même, Edgar lui demanda pourquoi Dieu ne s’est pas simplement révéré, s’il était réel. Le chrétien lui répondit que Dieu s’était effectivement révélé.

Ouvrant sa Bible, le missionnaire lui fit découvrir Jean 14 v 9 dans lequel il est écrit : « Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ? » Il lui témoigna aussi que Jésus était l’empreinte exacte de la nature de Dieu.

Pourtant, aucune de ces paroles ne pénétrèrent dans le cœur d’Edgar qui était adonné à l’alcool :

« Edgar avait 39 ans, il était accro à l’alcool et il a maltraité sa femme », a déclaré le missionnaire indigène. « A cause de cela son mariage a été brisé et en lambeaux, je lui ai rendu visite chez lui plusieurs fois et j’ai partagé l’Évangile. »

Tout semblait vain, mais un jour, après avoir jeûné et prier avec le responsable de la mission pour eux-mêmes, pour les besoins des croyants et le salut des personnes de leur communauté et dans le monde, les yeux d’Edgar s’ouvrirent et il comprit que Dieu s’était révélé en Jésus. Comme à chaque fois, le chrétien partagea l’évangile comme il l’avait fait auparavant quand Edgar a ouvert son coeur pour faire confiance à Jésus pour le pardon de son péché.

« J’ai commencé à lui enseigner la Bible, et maintenant il est libéré de l’esclavage de l’alcoolisme », a déclaré le missionnaire indigène. « Sa femme a vu sa vie changer, et elle a aussi abandonné sa vie à Jésus, en plus d’avoir ouvert leur maison pour des études bibliques afin que nous puissions atteindre les gens de leur quartier. »

Au cours des récentes campagnes d’évangélisation à Chiclayo et dans les villages voisins, 300 personnes ont fait confiance au Christ.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case