Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un musulman est délivré des mâchoires d’un gros poisson par Jésus

Alors qu’il s’échappait d’un navire dirigé par des pirates en sautant dans la mer, Milad *, l’aîné d’une famille musulmane est arraché miraculeusement de la gueule d’un grand poisson et reconduit au rivage. Le voyant en vision, des chrétiens qui priaient non loin de là partent à sa recherche…

Milad * (nom changé pour des raisons de sécurité), l’aîné d’une famille musulmane orthodoxe de 9 enfants, luttait pour survivre dans un pays frappé par la sécheresse dans un pays est-africain lorsqu’il reçut une offre pour travailler sur un navire, rapporte Bibles for Mideast. Il accepta cet emploi avec joie, pensant pouvoir subvenir aux besoins de ses parents et de ses frères et sœurs.

Ce n’est qu’une fois sur le bateau qu’il a compris que ses nouveaux employeurs étaient des pirates dont le principal « travail » était d’attaquer et de voler des navires. Il était pris au piège car lorsqu’il indiqua qu’il n’avait aucunement l’intention de travailler pour eux, les pirates lui ont attaché les mains et les jambes avec des chaînes d’acier.

Un soir, alors qu’ils tentaient de voler un navire plein de marchandises précieuses dans l’océan Indien, une fusillade a éclaté entre la forte force de sécurité du navire et les voleurs. Profitant de la diversion de cette instant, Milad * blessé par balle à l’épaule gauche a sauté dans la mer pour s’échapper.

Pendant qu’il nageait pour tenter de rejoindre le rivage, un poisson géant, un requin ou peut être une baleine, a soudainement filé à travers les eaux sombres vers lui. Alors que l’animal ouvrait grand sa mâchoire pour achever Milad qui se sentait déjà aspiré par le poisson, surgit comme un reflet brillant sur et à travers l’eau qui ressemblait à un homme sous forme d’une croix.

C’était comme si cette lumière intense descendait d’en haut, se reflétait et perçait l’eau sombre. Il remarqua ce qui ressemblait à des taches de sang sur l’image lumineuse. Se sentant arraché aux mâchoires béantes, cette « main » surnaturelle l’aida à regagner la rive.

Tard dans la nuit, seul et en proie à la mort, Milad savait qu’une puissance surnaturelle l’avait sauvé d’une mort certaine. Mais qu’est-ce que cela pouvait bien être ? Regardant autour de lui dans l’obscurité, ne voyant personne, la peur le dépassa rapidement. Il s’assit au bord de la mer, et troublé dans son esprit et ses émotions, il avait le cœur lourd.

Comme Dieu seul pouvait le faire, les membres d’une église souterraine affiliée à Bibles for Mideast étaient engagés dans une veillée de prière nocturne à quelques kilomètres à l’intérieur des terres à quelques kilomètres à peine de l’endroit où Milad était assis. Le pasteur Abu * (nom changé pour des raisons de sécurité) avait rassemblé des croyants à son « hangar de prière » pour la veillée nocturne.

Pendant qu’ils priaient, sa femme a eu une vision du Seigneur Jésus sauvant un homme de la main de pirates et d’un poisson géant. Elle voyait aussi dans son rêve que cette personnes nommée Milad, était maintenant assise au bord de la mer, saisie de terreur. Elle a partagé sa révélation avec le groupe de prière. Deux autres chrétiens ont reçu la même vision, dont un jeune chrétien né de nouveau, Hydrus. Dans la prophétie, certains ont prophétisé qu’ils allaient le chercher et lui venir en aide pour le travail du Seigneur.

Alors qu’ils continuaient à prier, le pasteur Abu a également prophétisé au sujet de l’homme au bord de la mer. Le Seigneur leur a alors clairement ordonné de partir et les hommes ont décidé d’aller trouver le survivant pendant que les femmes et les enfants, dirigée par l’épouse du pasteur Abu, continueraient à prier. Ils se sont dirigés dans la direction qu’ils avaient reçus en vision.

Les 40 hommes, s’abstenant de parler mais ne prononçant que des mots de prière et de louange parcoururent les 12 kilomètres au bord de la mer qui les séparaient de Milad. Portant chacun sa Bible, aucun ne se sentit fatigué ou ne trouva le chemin long. Quand Milad les vit s’approcher, sa peur s’intensifia. Et maintenant, que devait-il faire ? Alors qu’il y pensait, il entendit son propre nom prononcé dans la nuit par une voix calme et rassurante.

« N’aie pas peur, Milad, » lui dit le pasteur Abu. « Celui qui t’a sauvé du coup de feu et du poisson géant dans la mer nous a envoyé vers toi pour te consoler et te sauver. C’est Jésus qui a été crucifié pour nous sur la croix du Calvaire et est ressuscité des morts pour notre salut. Il t’aime et veut faire de toi son propre enfant. Crois en Lui et suis-Le. ».

Déjà étonné, Milad ne pensait pas que les choses pourraient être encore plus incroyables jusqu’à ce qu’il entende  le pasteur Abu lui décrire tout ce qu’il avait traversé. Serait-ce un rêve ? Il a alors  touché le responsable et plusieurs autres hommes pour voir s’ils étaient réels.

« Tu ne rêves pas, » le rassura le pasteur Abu. « Tout cela est réel et vrai, et seulement parce que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est le Chemin, la Vérité et la Vie. » Il a ensuite brandi sa Bible. « C’est la parole du Dieu vrai et vivant, qui te sauve du péché et de la mort. »

Milad se précipita pour embrasser la Bible, puis se prosterna devant le pasteur.

« Non, je ne suis qu’un serviteur de Dieu », expliqua-t-il en reculant. « Abandonnes toi à Lui et confesses lui tous tes péchés. Il est notre sauveur. « 

Milad a pleuré à haute voix et a confessé tous ses péchés devant Dieu. Il a alors facilement accepté Jésus comme son Sauveur et Seigneur personnel. Les hommes ont prié pour le nouveau converti et l’ont joyeusement ramené avec eux, louant et remerciant le Seigneur pour ses merveilles alors qu’ils retournaient au hangar. Milad et Hydrus, tout deux musulmans convertis au christianisme, restent maintenant dans le «hangar de prière» de l’église souterraine sous la direction du pasteur Abu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case