Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Mort suspecte d’un avocat défendant la liberté chrétienne en Chine

Le Dr Li Baiguang, un célèbre militant chinois pour la liberté chrétienne est décédé le 26 février dernier dans des circonstances suspectes en Chine selon Release International.

Le Dr Li Baiguang, un avocat de la défense des droits de l’homme de renommée internationale a été déclaré mort le 26 février au matin. Il serait mort vers 3 heures du matin dans l’hôpital militaire du gouvernement chinois à Nanjing, quelques heures après avoir subit un examen en raison d’une plainte à l’estomac. Selon les médecins qui l’ont soigné, le Dr Li Baiguang aurait beaucoup saigné en raison d’une maladie du foie qui aurait entraîné sa mort.

Pourtant, quelques temps seulement auparavant, le Dr Li qui n’avait ni bu ni fumé était en bonne santé, ce qui rend sa mort suspecte, comme c’est d’ailleurs le cas pour d’autres militants des droits de l’homme décédés brutalement.

Dr Li était un avocat légal franc pour les pasteurs chrétiens qui ont été arrêtés pour leur foi.

Les partenaires de Release international disent que les autorités ont eu recours à la violence et à des comportements menaçants à l’encontre de l’avocat. En octobre, le Dr Li a été enlevé par des fonctionnaires chinois dans la province de Zhejiang, battu et menacé de démembrement pour avoir défendu des fermiers dont les terres avaient été saisies par le gouvernement.

Plus tôt ce mois-ci, le Dr Li a déclaré qu’il se sentait menacé après avoir assisté au petit déjeuner national de prière à Washington. Alors qu’il était à l’étranger, les autorités chinoises ont interrogé son pasteur.

Il laisse une femme et un fils de huit ans.

«Nous sommes profondément attristés par la perte de cet avocat chrétien courageux, audacieux et compatissant», a déclaré Paul Robinson, le PDG de Release International, qui soutient les chrétiens persécutés dans le monde entier. « Nous appelons la Chine à rendre compte de manière complète, indépendante et transparente des raisons de la mort soudaine et inattendue de Dr Li. »

Avec la mise en application d’une nouvelle loi sur les religions en Chine au mois de février, les chrétiens font plus que jamais face à la persécution dans ce pays. L’église est très contrôlée, des bâtiments et des croix sont détruits, des responsables, des chrétiens et des avocats qui les défendent sont arrêtés.

Malgré la persécution, pourtant, la croissance de l’église en Chine reste très forte.
Certains sociologues prévoient ainsi que le nombre de chrétiens chinois pourrait dépasser 220 millions d’ici 2030 – faisant de la Chine la plus grande nation christianisée du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter