Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Les chrétiens appelés à aider les migrants

L’ONG chrétienne évangélique « World Relief » exhorte les chrétiens à aider les migrants conformément aux recommandations des Saintes-Ecritures.

Chaque année, des millions d’étrangers visitent les pays occidentaux pour faire du tourisme, visiter les membres de famille ou étudier. Ils disposent généralement d’un visa à durée limitée.

De nombreux autres étrangers, au profil différent, fuient la guerre ou la pauvreté dans leurs pays respectifs avec le projet de s’établir durablement en Occident. Rares sont alors ceux qui disposent d’un visa pouvant leur permettre d’obtenir un titre de séjour dans le pays d’accueil. Ces migrants qui arrivent « clandestinement » dans les pays occidentaux sont souvent exploités par des passeurs. D’autres enfin n’arrivent jamais.

Un bon nombre de migrants finissent par se noyer en essayant de traverser la Méditerranée ou à gagner les Canaries espagnoles dans des conditions déplorables. Certains se noient et d’autres sont interceptés par les forces de police européenne (Frontex) qui les renvoient sans ménagement.

En Europe et en Amérique du nord, les immigrés légaux restent discriminés. Mais la chasse aux migrants en situation irrégulière (« sans-papiers ») fait sentir encore beaucoup plus nettement ses manifestations délétères. Ces migrants illégaux vivent dans la plus grande précarité. Ils sont condamnés à survivre la peur au ventre, dans la crainte d’être arrêtés.

La vie familiale des migrants illégaux est bafouée. Le regroupement familial, qui est pourtant un droit fondamental, est soumis à des conditions bien restrictives et la procédure peut traîner indéfiniment dans la plupart des pays occidentaux.

World Relief, la branche humanitaire de l’Association nationale des évangéliques (National Association of Evangelicals), a appelé les chrétiens à aider les migrants en s’appuyant sur les paroles du Christ : « Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli ; j’étais nu, et vous m’avez vêtu ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. » (Matthieu 25:35-36)

Nous trouvons dans ce texte une description du Jugement dernier, où chacun recevra la juste rétribution de sa vie ici-bas : la félicité éternelle, ou les tourments. Le méchant, comme l’homme pieux cohabitent sur cette terre, dans les mêmes villes, les mêmes églises, les mêmes familles, sans se connaître vraiment l’un l’autre ; tel est le résultat de la faiblesse du témoignage des saints face aux hypocrisies des pécheurs : la mort surprendra les uns comme les autres… En ce jour du Jugement, ils seront alors séparés pour toujours.

Jésus-Christ est le grand Berger ; Il sait distinguer immédiatement les âmes qui Lui appartiennent de celles qui Lui sont étrangères. Il n’y a aucune autre distinction possible, seule sera visible la différence entre le racheté et le pécheur, entre le sanctifié et l’impie et cela de manière irréversible. Dans le ciel, la félicité éternelle des saints sera merveilleuse. Ce sera le Royaume du Seigneur ; la plus grande des possessions ici-bas ne sera que bien modeste face à cette bénédiction des saints dans les cieux.

Les chrétiens rendus saints par l’Esprit de Christ montrent par leurs oeuvres bonnes que Dieu agit en eux. Inversement, ceux qui n’ont pas la foi démontrent par leurs oeuvres mauvaises qu’ils sont séparés de Dieu. Les oeuvres bonnes sont donc la preuve d’une foi vivante, comme le souligne Jacques en opposition à ceux qui prétendaient être sauvés par la foi seule, sans les oeuvres (Jacques 2:14-26).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter