Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une musulmane guérie miraculeusement par Jésus devient chrétienne

Éprouvée à l’extrême par la maladie et isolée socialement, Minoo, une jeune-fille d’Afrique de l’ouest voulait se suicider lorsque des chrétiens ont prié pour elle… miraculeusement guérie, elle a accepté Jésus comme Sauveur et Seigneur dans sa vie.

Minoo * (nom changé pour des raisons de sécurité) vivait avec ses parents, sept sœurs et quatre frères dans une famille musulmane fanatique et pauvre rapporte Bibles for Mideast.

«Je voulais aller à l’école et au collège, explique-t-elle, mais mes parents m’ont conseillé d’aller travailler dans des fermes avant l’âge de 12 ans. »

À cause du travail pénible et de la promiscuité avec d’autres travailleurs, elle a contracté le VIH, qui s’est transformé en sida à part entière plusieurs années plus tard.

«J’avais une douleur intense, mais les médecins ont refusé de me traiter», se souvient-elle. «Mes amis et mes proches avaient aussi peur de me rendre visite.»

Sans traitement médical, d’autres membres de sa famille ont également contracté le VIH, et tous ont ensuite été infectés par le virus Ebola lorsqu’il a fait rage en Afrique de l’Ouest.

Les voisins refusant de rendre visite ou d’aider de quelque manière que ce soit, et ayant insuffisamment à manger et à boire, la famille a commencé à dépérir physiquement et émotionnellement. Face à cette situation de souffrance extrême, Minoo a décidé de mettre un terme à sa misère.

«J’ai récolté des fruits empoisonnés pour mettre fin à ma vie», explique-t-elle, mais sa tentative a échoué.

Les pasteurs et les travailleurs de Bibles for Mideast ont appris que cette famille était triste et mourante. Ignorant les avertissements des autres membres de la communauté, ils leur ont apporté de la nourriture et des vêtements. Ils ont aussi jeûné et prié pendant trois jours pour la famille.

«Le Seigneur Jésus nous a révélé de rendre visite à la famille et de prier pour eux», explique le pasteur Paul, alors que lui et le pasteur Musthafa les ont visité, apportant plus de nourriture et de vêtements.

Lorsque les voisins ont réitéré les avertissements d’une mort certaine s’ils allaient à la maison, ils  sont cependant restés fermes.

« Nous allons dans cette maison au nom de Jésus-Christ, qui est le Seigneur vivant et le Sauveur qui guérit avec puissance », ont-ils dit aux opposants. « Si c’est Sa volonté, ils seront tous guéris et sauvés, et vous le verrez tous de vos propres yeux. »

Les pasteurs ont trouvé les membres de la famille qui n’avaient plus que la peau sur les os,  se souvient le pasteur Paul. Les hommes s’agenouillèrent sous la puissance du Saint-Esprit, tandis que certains membres de la famille se rassemblaient devant eux. Minoo et plusieurs autres gisaient sur leur lit, incapables de se lever.

« Comme Il le faisait alors, Il le fait maintenant » répéta le pasteur deux fois.

Quand les pasteurs ont commencé à prier, « le pouvoir du sang victorieux de la vie de Jésus s’est déversé sur chaque personne de la famille comme de l’électricité », raconte le pasteur Paul. Criant, Minoo se leva d’un bond et commença à danser.

« Gloire à Jésus! » déclara-t-elle en pleura, félicitant et remerciant le seigneur. D’autres se sont levés, et tous ont expérimenté la toute-puissance de Dieu. Ils se sont alors agenouillés dans Sa puissante Présence. Les pasteurs ont partagé l’Évangile avec eux, et chacun a accepté le Seigneur Jésus comme Sauveur personnel et Seigneur.

En quelques jours, ils avaient retrouvé leur santé physique et avaient grandi spirituellement. Mais de nouvelles épreuves ont commencé. La communauté musulmane dans laquelle ils vivaient a insisté pour qu’ils rejettent leur foi en Jésus en tant que Sauveur, mais avec une force et une audace nouvelles, ils ont tenu bon. Une nuit, des voisins radicaux ont mis le feu à leur maison, dans l’intention de tous les tuer. La famille a réussi à s’échapper et a fui la région.

Le désir profond de Minoo de faire des études supérieures a finalement pu s’accomplir en pénétrant profondément dans la Parole de Dieu, et avec l’aide de Bibles for Mideast , elle est allée à l’université.

Avant de partir, elle commença à se préparer au baptême avec Davood, un musulman converti au christianisme qui allait devenir son époux sans qu’ils ne le sachent encore. Ils ont été baptisés ensemble par le pasteur Musthafa, mais c’est seulement plus tard, alors qu’ils étudiaient à la même université, qu’ils ont appris à se connaître sont tombés amoureux.

Davood a entendu parler de son passé malheureux mais ne l’a pas freiné dans son désir de l’épouser. Le pasteur Paul a officié lors de leur mariage et maintenant, plusieurs années plus tard, ils ont une fille et un petit garçon.

Ils dirigent une église souterraine, évangélisent les musulmans dans leur région et distribuent des bibles.

« S’il vous plaît, priez la protection, la provision et les conseils de Dieu pour ce jeune couple, leur église et leur ministère »  a demandé l’un des collaborateurs de Bibles for Mideast ainsi que pour le ministère de Bibles for Mideast.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter