Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Dieu fait un miracle et ressuscite un homme mort depuis 20 minutes

Décédé depuis 20 minutes, Dieu va faire un miracle et Alec Rex va revenir à la vie… Voici le témoignage d’un chrétien totalement régénéré alors que les médecins annonçaient qu’il ne serait qu’un légume s’il se réveillait un jour…

Alec Rex conduisait dans une rue animée d’Adélaïde, en Australie, le 15 février 2016, lorsqu’il a fait une crise cardiaque massive conduisant à l’arrêt de son cœur. Il s’est effondré sur le volant, la circulation s’est arrêtée autour de lui et une femme s’est précipitée vers sa voiture.

« Elle a ouvert la porte et a essayé de me faire sortir, mais j’étais maintenu par la ceinture de sécurité », se souvient Alec.

Alors qu’elle luttait pour le libérer, elle a oublié de couper le contact et la voiture a commencé à avancer. « La voiture s’est mise en route et a atteint environ 50 km par heure. Elle était toujours accrochée à la voiture.  »

« Quand elle a vu qu’ils allaient frapper un autre véhicule, elle a lâché [la portière] et est tombée tête la première sur le trottoir. C’est un miracle qu’elle n’ait pas été tuée. Elle a touché le sol et m’a vu heurter le véhicule. Elle s’est ressaisie et a couru sur quelques mètres. « 

La jeune femme était agent de service et venait de quitter son travail. Quand elle a commencé la réanimation cardio-respiratoire, elle était certaine qu’Alec était mort.

Providentiellement, une ambulance faisait partie des véhicules pris dans les embouteillages.

« Quelques médecins ont couru et ont commencé à me réanimer, rapporte Alec. Dans le rapport de police, il est dit qu’ils m’ont ressuscité cinq fois. Cela signifie que je suis mort cinq fois. Ils m’ont mis dans l’ambulance et m’ont emmené à l’hôpital. J’étais mort. « 

Les médecins pouvaient trouver peu de raisons d’espérer, mais Alec les a surpris.

« Ils ne savaient pas quoi faire avec moi. Je suis revenu à la vie. Je me débattais en les frappant. Je suis revenu à la vie. Ils ont été stupéfaits. Selon l’IRM, mon cœur a été gravement endommagé car l’une des principales artères était bloquée. Ils ont mis une endoprothèse là-dedans. « 

L’hôpital a également découvert une pneumonie dans ses poumons, alors ils ont placé Alec dans un coma induit suite à son opération.

« Mon cœur était tellement abîmé qu’ils ont dit à ma femme que je n’avais que 10 % de chance de survivre, et que si je survivais, je serais un légume ».

Mais Dieu était sur le point de démontrer son pouvoir d’une manière qui surprendrait les médecins. Tandis qu’Alec planait entre la vie et la mort, il a été transporté dans une région inférieure au monde.

« Devant moi se dressait comme un voile, les portes de l’enfer », raconte Alec. «J’étais aux portes de l’enfer, mais pas en enfer.»

Tout lui apparaissait en deux dimensions, comme s’il regardait une télé. Alors il a entendu une voix dire,

« Jésus je le connais mais toi je ne te connais pas. »

Mais à sa droite une autre voix a dit : « Je suis le Seigneur Dieu. Je vais te guérir et te rendre nouveau. »

Alec reconnut que Jésus lui parlait et qu’il pouvait lire ses pensées.

La présence de Jésus a fourni la lumière à Alec pour voir. « Les autres ne pouvaient pas le voir ou l’entendre. »

Alors Seigneur a parlé à son coeur en lui disant :  » je ferai ce que je veux pour t’apporter la guérison. Je vais te montrer la puissance du Saint-Esprit. »

Puis un spectacle étonnant s’est  Alec. «Autour de moi, il y avait une mer pleine de monde», raconte-t-il. « Je ne pouvais pas voir leurs visages. Ils étaient dans des chaînes.  »

Jésus a de nouveau parlé à son cœur : « Ces gens se disent chrétiens mais ils ne pouvaient pas pardonner à leurs frères et sœurs. »

Jésus a exhorté Alec à prêter attention à la parabole du serviteur impitoyable et lui a donné des instructions sur sa signification. « Je prendrais tout cela en compte. Il te permet seulement de te souvenir de ce qu’il veut que tu te souviennes.  »

Au cours de son expérience de mort imminente aux portes de l’enfer, Alec a déclaré que Jésus lui avait aussi dit qu’un réveil mondial allait arriver qui sera plus grand que la rue Azusa ou le réveil gallois. Il n’y aura rien de semblable, lui dit Jésus.

« Ce ne sont pas seulement des personnes qui seront sauvées », ajoute Alec. « Ce sera la mariée qui sera rendue parfaite, sans tâche ni rides. »

Le Seigneur lui a également révélé que c’est ce que le monde juge insignifiant qu’Il va utiliser dans ce réveil.

Alec était dans le coma depuis trois semaines. Pendant ce temps, les médecins se sont entretenus sur l’opportunité de désactiver ou non son système de survie.

Mais alors Dieu a insufflé une nouvelle vie dans son corps. « Ils allaient éteindre la machine », raconte-t-il.

« Dieu m’a ramené à la vie. Un fait médicalement prouvé est que j’étais mort pendant 20 minutes à l’hôpital. Mon cerveau est maintenant renouvelé à 100%. »

« Louez Dieu, tout a changé. Je vis un miracle après l’autre. « 

Après la sortie du coma d’Alec, l’infirmière en chef de l’USI a dit à sa femme Beth : «Les signes vitaux de votre mari sont à 100%. »

Le lendemain matin, le Dr Matthew Worthley, cardiologue et professeur à l’hôpital Royal Adelaide, est entré dans sa chambre, a regardé son dossier et a dit : «Tu étais mort mais tu es revenu à la vie. Tu es un miracle.  »

D’autres médecins étaient également étonnés. « Lors de la chirurgie, il y avait un chirurgien cardiaque vasculaire, le Dr Raja. Il secoua la tête et dit :

«J’étais là quand tu es revenu à la vie. J’étais là quand ils ont pris l’IRM de ton cœur. Il était tellement endommagé. Je ne peux pas le comprendre. Il n’y a aucun signe de crise cardiaque, aucun signe de cicatrice. Ton coeur est à 100% [de ses capacités].

Quand Alex a quitté l’hôpital, il a reçu une ovation des infirmières. Ils ont dit : » C’est le gars qui était mort et qui est revenu à la vie. « J’ai remercié toutes les infirmières et les médecins. Il y avait des médecins qui pleuraient ».

Alors qu’Alec est reconnaissant d’être en vie, il est encore plus enthousiaste sur ce que Dieu est en train de faire.

« Je crois que le futur marié viendra bientôt – deux ans, cinq ans, dix ans – je ne sais pas quand, mais c’est excitant. »

Alec croit aussi que Dieu utilisera le président américain actuel « aussi fou que Trump semble être » dans le réveil. « Dieu l’utilisera. Des choses impossibles se produisent. La mariée – son apparence, son habillement et sa beauté – sera belle. »

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter