Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Persécution des chrétiens : 2 Iraniens condamnés à 8 ans de prison

Eskandar Rezaei et Soroush Saraei, deux chrétiens iraniens, ont été condamnés le 28 décembre 2017 à huit ans de prison pour « action contre la sécurité nationale », prosélytisme et organisation de réunions à domicile. Ils ont fait appel de la sentence.

L’Iran pointe à la 10ème place du classement des 50 pays où les chrétiens sont les plus persécutés, selon l’Index Mondial de Persécutions des chrétiens 2018 qui vient de paraître aujourd’hui.

L’Eglise d’Iran qui est celle qui grandit le plus vite au monde, fait aussi partie des pays où il est le plus difficile de vivre comme chrétien. Arrestation arbitraire de croyants en Jésus-Christ, emprisonnement de responsables chrétiens sur de fausses accusations, rien ne leur est épargné.

Pourtant, malgré la persécution, l’église est très active, et le nombre de musulmans iraniens se convertissant au christianisme pourrait s’élever jusqu’à 1000 par jour.

Cette croissance inquiète les autorités qui mettent tout en place pour essayer d’enrayer ce mouvement. Les arrestations se succèdent, dont celle d’Eskandar Rezaei et Soroush Saraei qui ont été condamnés le 28 décembre dernier à 8 ans de prison.

Accusés tous deux d’avoir agi contre la sécurité nationale, Soroush Saraei a été accusé, comme pasteur de l’église de Shiraz, de « falsification » pour avoir adressé des lettres à des étudiants en cours d’études islamiques rapporte le site de Middle East Concern, meconcern.org.

A la suite du  procès, qui s’est tenu le 28 décembre 2017 à la 4ème section du tribunal révolutionnaire de Chiraz, Eskandar Rezaie et Soroush Saraie ont été condamnés chacun à sept ans de prison pour «action contre la sécurité nationale» et à un an pour prosélytisme et pour organisation de réunions à domicile. Ils ont fait appel des sentences.

Eskandar Rezaie a été arrêté chez lui à Lar le 6 juillet 2017.  Plusieurs centaines de nouveaux testaments ont été confisqués. Il a été détenu à la section coran de la prison d’Adel-Aabad à Shiraz. Il avait été libéré le 25 septembre 2017 après avoir versé une caution de 140 000 dollars.

Soroush Saraie a également été arrêté en juillet. Il a d’abord été détenu dans les bureaux de renseignement avant d’être transféré à la prison d’Adel-Aabad. Il avait également été libéré en versant une caution de 95 000 dollars le 18 octobre dernier.

Les chrétiens iraniens demandent de prier avec ferveur pour Eskandar Rezaei et Soroush Saraei qui avaient déjà été arrêtés en octobre 2012 puis libérés en 2015 qui viennent d’être condamné le 28 décembre 2017 à la lourde peine de huit ans de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case