Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Pakistan, Centrafrique et Inde : 359 églises ciblées en un an

Environ 359 lieux de culte chrétiens ont été ciblés au Pakistan, en Centrafrique et en Inde l’an passé, selon l’Index mondial de persécution des chrétiens 2018.

Même si le nombre d’attaques contre des églises baisse par rapport à l’année précédente, c’est encore au Pakistan que les lieux de culte de la communauté chrétienne sont le plus ciblés. On a compté 168 attaques d’églises dans l’index 2018, 600 dans l’index 2017 et 17 dans l’index 2016.

On estime qu’en République Centrafricaine, près de 157 églises ont été attaquées, dont près de 70 par les différentes factions qui sont engagées dans le con it. Les ex-Séléka comme les anti-Balaka (essentiellement animistes) s’en prennent aux lieux de cultes : certains ont été incendiés, d’autres réquisitionnés par les militants.

L’embrasement de l’extrémisme hindou en Inde s’illustre par une augmentation de plus de 50% des attaques contre les églises, au cours desquelles les chrétiens sont souvent maltraités ou arrêtés. Alors que les églises sont démolies ou incendiées et que des centaines de tombes de chrétiens sont vandalisées, les forces de l’ordre locales refusent souvent d’intervenir et de reporter les attaques.

En Colombie, les attaques se multiplient, causées par des guérilleros ou des chefs indi- gènes soucieux de protéger leur ethnie d’une foi étrangère. Au Soudan, l’État a décidé d’un plan de démolition de 27 églises.

Les attaques perpétrées contre les églises peuvent aller du dégât mineur (actes de désacralisation ou vandalisme) au dégât extrême (complète destruction de l’église). Dans certains pays, il n’existe pas d’église (ou lieu de culte) visible. Les chrétiens se rassemblent en secret, les uns chez les autres ou dans des églises «souterraines». Ils peuvent aussi pratiquer leur foi de manière isolée a n de ne pas être repérés.

Les données récoltées par Portes Ouvertes à propos des églises ciblées incluent les attaques contre les églises « de maison » ou « souterraines » même s’il est dif cile d’obtenir de telles données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case