Actualité chrétienne

Les Malais convertis au christianisme bientôt jugés par la charia ?

  | 

En Malaisie, les juges de la Cour fédérale viennent de conclure qu’il n’était pas possible que les tribunaux civils traitent les questions religieuses comme celles des questions de la conversion de musulmans au christianisme mais que ce genre d’affaire devrait être traité par la charia. Une bien mauvaise nouvelle pour les chrétiens.

Fin février, le Tribunal fédéral a jugé à Sarawak le cas de trois musulmans convertis au christianisme et d’un chrétien malais. La question débattue concernait la légalité de leur conversion au christianisme. La conclusion des juges est que les tribunaux civils n’ont pas de compétence pour traiter de telles affaires religieuses. Les 4 chrétiens devaient donc être amenés devant les tribunaux de la charia pour décider s’ils sont autorisés à quitter l’islam ou pas.

Après le verdict, de nombreuses personnes ont partagé sur les réseaux sociaux que c’était un jour très triste pour la Malaisie. Un Chrétien a écrit:

«S’il est nécessaire de juger ces cas par la charia, quel juge musulman les défendra, quel juge de la charia osera mettre sa tête en jeu et dire « oui » à la conversion au christianisme ?

Peu après ce verdict, des messages sur internet ont commencé à émerger à propos de Baru Bian, un politicien du parti d’opposition. Accusé d’être le responsable d’un mouvement évangélique qui convertit des musulmans au christianisme, son cabinet d’avocats a aidé les trois chrétiens d’origine musulmane. Le lendemain, il a signalé qu’il recevait des menaces de mort. Certains messages sur les réseaux sociaux étaient très clairs : « Baru Bian doit être tué à tout prix« .

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.