Chrétiens d'Iran

Le procès en appel de deux chrétiens iraniens s’est bien déroulé

  | 

L’audience au Tribunal qui s’est déroulée le 8 mars dernier pour faire appel de la condamnation à 7 ans de prison pour deux chrétiens iraniens, Eskandar Rezaei et Soroush Saraei s’est bien déroulée. Pendant près de deux heures, en effet, les deux prévenus ont eu l’occasion de répondre à toutes les allégations.

Les chrétiens iraniens sont reconnaissants pour tous ceux qui ont élevé leur voix vers Dieu pour cette audience d’appel qui s’est bien déroulée.

Eskandar Rezaei et Soroush Saraei sont deux chrétiens qui ont été condamnés chacun, le 28 décembre 2017, à sept ans de prison après avoir été accusés « d’actions contre la sécurité nationale » et de « propagande contre l’ordre dans l’islam ».

En temps que pasteur de l’Eglise de Shiraz, Soroush avait également été accusé de « faux » pour avoir demandé l’exemption des cours islamiques à l’école pour les enfants de parents chrétiens.

Eskandar a été arrêté le 6 juillet 2017 chez lui à Lar. Il a été détenu à la section du Coran de la prison d’Adel Abad à Shiraz jusqu’à sa libération conditionnelle sous caution de 500 millions de Toman (environ 140 000 USD) le 25 septembre 2017. Soroush a également été arrêté en juillet 2017. Il a été libéré sous caution de 350 millions de Toman (environ 95 000 USD) le 18 octobre 2017.

Le juge, M. Hosseinpour, devrait rendre son verdict après l’appel des deux chrétiens, dans les douze jours qui viennent.

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.