Chrétiens aux Etats-Unis

Donald Trump rend hommage à l’Evangéliste Billy Graham

  | 

Le président américain Donald Trump a rendu un vibrant hommage au « Pasteur de l’Amérique », l’Evangéliste Billy Graham, dans l’enceinte de la Rotonde du Capitole des États-Unis.

Le président américain Donald Trump, qui avait lui-même dans son enfance écouté le sermon de Billy Graham au Yankee Stadium de New York, a rendu un hommage solennel au célèbre Evangéliste disparu le 21 février 2018 à l’âge de 99 ans.

« Aujourd’hui, au centre de cette digne enceinte, repose Billy Graham, un homme légendaire et un ambassadeur du Christ qui a rappelé au monde le pouvoir de la prière et le don de la grâce de Dieu », a déclaré le chef de l’exécutif américain. 

La famille de Graham a entendu les dirigeants du Congrès ajouter leur voix aux hommages rendus au prêcheur charismatique qui a prié avec les présidents américains et leur a offert son conseil, de Harry Truman à Barack Obama.

Des gens font la queue pour se recueillir devant le cercueil de Billy Graham, la quatrième personne seulement à être exposée en chapelle ardente dans la Rotonde du Capitole des États-Unis. (Département d’État/D.A. Peterson)

L’Evangéliste Billy Graham est exposé en chapelle ardente au Capitole des États-Unis, la quatrième personne à recevoir cet honneur à titre privé.

Ordonné ministre baptiste du culte en 1939, Graham s’est rapidement fait connaître à travers ses sermons aux États-Unis, puis dans le monde entier. La Billy Graham Evangelistic Association rapporte qu’il a pris la parole devant près de 215 millions de personnes dans 185 pays et territoires, et qu’il a diffusé son message auprès de millions d’autres à la radio et à la télévision.

À Londres en 1954, douze semaines durant, Graham a multiplié les prêches devant les foules venues l’écouter. Il s’est ensuite rendu dans de nombreuses autres villes européennes. Au cours des décennies suivantes, il a prêché en Asie, en Amérique latine et en Europe ainsi qu’en Australie et en Nouvelle-Zélande. En 1973, une foule de 1,1 million de personnes – un record dans sa carrière – s’est rassemblée à Yeouido Plaza à Séoul (Corée du Sud) pour l’écouter prêcher.

Les chapelles ardentes dans la Rotonde du Capitole sont normalement réservées aux présidents des États-Unis, à d’autres élus éminents et aux commandants militaires. Le cercueil de onze présidents, dont Abraham Lincoln, John F. Kennedy et Ronald Reagan, y a été exposé.

Rosa Parks, la figure emblématique du mouvement des droits civiques, a également eu cet honneur en 2005. Deux agents de la police du Capitole, tombés dans l’exercice de leurs fonctions en 1998, sont les deux autres personnes ainsi honorées à titre privé.

Graham sera inhumé aux côtés de sa défunte épouse, Ruth, après un service funéraire qui aura le 2 mars à la bibliothèque Billy Graham de Charlotte, en Caroline du Nord.

Formé à Lee University, Aloys Evina est pasteur de l'Eglise de Dieu en France, membre de la Fédération Protestante de France (FPF) et de la Church of God (Cleveland, Tennessee). Il est exerce son ministère pastoral à La Rochelle, dans le Sud-Ouest de la France.