Chrétiens d'Iran

Deux autres chrétiens détenus à la prison d’Evin à Téhéran

  | 

Les chrétiens iraniens demandent la prière pour deux musulmans convertis au christianisme, Majidreza Souzanchi Kushani et Fatimeh Mohammadi, qui sont détenus à la prison d’Evin à Téhéran depuis leur arrestation le 17 novembre 2017.

Majidreza Souzanchi Kushani et Fatimeh Mohammadi étaient membres d’une église de maison à Téhéran qui ont été convoqués aux services de renseignement le 17 novembre 2017 et arrêtés.

Majidreza a été accusé d’appartenir à des groupes d’évangélisation, une action passible entre deux et dix ans de prison en vertu de l’article 498 du code pénal. Selon cet article en effet, la création de tout groupe visant à « perturber la sécurité nationale » est considérée comme un crime en Iran.

Il est également possible que Majidreza soit inculpé en vertu de l’article 500 qui condamne à une peine d’emprisonnement de trois mois à un an «quiconque se livre à une propagande contre la République islamique d’Iran ou appui des groupes et des associations d’opposition ».

Alors que Majidreza a récemment été transférée du quartier 209 de la prison d’Evin, qui est sous le contrôle des services de renseignement, à la salle 4, Fatimeh est détenue dans le quartier des femmes de la prison d’Evin, à Téhéran.

Diplômée d'un master II de psychologie de l'éducation, Isabelle a travaillé pendant une vingtaine d'année dans le domaine médico-social. Désireuse d'approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu, elle s'est formée pendant un an à l'Institut Biblique Européen.